CM Punk : Résumé du podcast consacré à l’ancien champion de la WWE

0
CM Punk ne voudrait pas participer au show G1 Supercard.

Cette semaine sur le WWE Network, CM Punk était le sujet principal du dernier podcast de Bruce Prichard, Something Else To Wrestle With. Pour clôturer la première saison, lui et son acolyte, Conrad Thompson, sont revenus sur la majeure partie de la carrière de Punk au sein de la WWE. Voici un résumé des meilleurs extraits de la dernière émission en date.

– John Laurinaitis était l’un des premiers à trouver le travail de CM Punk divertissant lorsqu’il était sur le circuit indépendant.

– Roddy Piper et ‘Stone Cold’ Steve Austin étaient ses inspirations durant son enfance.

– Punk avait fait quelques matchs à la WWE en 2003 mais n’a convaincu personne en coulisses.

– L’année d’après en 2004, il sort un match culte contre Samoa Joe à la ROH et il capte enfin l’attention des producteurs de la WWE.

– Bruce Prichard considère la version 2004 de la ROH comme un show NXT Originals avec des talents comme CM Punk, AJ Styles, Samoa Joe, Daniel Bryan ou encore Roderick Strong.

– William Regal avait déjà un oeil sur la scène indépendante à cette époque étant donné qu’il observait ce qu’il se faisait dans des promotions comme la ROH ou bien la TNA.

– En 2005, Punk passe un nouveau tryout à la WWE tandis que Joe se dirige à la TNA pour suivre une carrière bien différente. Selon Prichard, Joe n’aurait pas connu autant de succès s’il était venu directement à la WWE.

– CM Punk débarque à la OVW et Paul Heyman voit déjà en lui une future grande star et veut absolument le mettre dans le roster principal, mais Vince McMahon refuse. Le lutteur est encore inconnu du public, il est donc obligé de passer par la OVW.

– Dans l’ancien territoire de développement, Punk reçoit plusieurs réactions négatives pour son attitude, son look et son physique atypique. Il avait refusé d’être à la OVW car selon lui, il n’avait pas besoin d’être là.

– Tony Atlas a eu un différent avec lui lors d’une réunion avec les différents talents en développement. Atlas n’aurait pas aimé qu’il bande ses poignets, Punk s’est justifié en disant qu’il voulait seulement se démarquer des autres et qu’il aimait bien faire ça. Prichard a précisé que tous les autres talents étaient négatifs envers lui à cause de ce segment, alors que Punk et Atlas s’étaient simplement mal compris.

– Jim Ross était également un très grand fan du travail de CM Punk et souhaitait qu’il connaisse le succès. Paul Heyman de son côté voulait en faire la top-star par tous les moyens limite en faisant de la surexposition. 

– Lutteur assez petit, look atypique, straight edge, Punk était vraiment à part de tous les autres talents en développement. Il voulait seulement être le meilleur.

– CM Punk est arrivé dans une époque bien différente des précédentes. Les lutteurs pouvaient avoir plus d’entretiens avec Vince McMahon. Quand cela arrivait, une Superstar comme The Rock arrivait sur le devant de la scène. Désormais ce n’est plus le cas, Vince n’a plus le temps et des Superstars comme Roman Reigns sont désormais mises en avant.

– Shawn Michaels et Triple H n’étaient pas des fans de CM Punk lorsqu’ils ont fait équipe avec lui aux Survivor Series. HBK n’aimait pas son look et son attitude alors qu’il était dans le même cas dans les années 90. Hunter et l’Undertaker ne voyaient aucun avenir pour Punk à la WWE.

– Très peu de personnes croyaient en lui, mais des gens continuaient tout de même de se préoccuper de son avenir à la WWE. Ils ont tout doucement commencé à voir un petit quelque chose en lui.

– Avec le renvoi de Paul Heyman en 2007, CM Punk s’inquiète de savoir s’il va rester dans la compagnie ou non. Bruce Prichard a indiqué qu’il était effectivement dans la liste des personnes pouvant être licenciées à cette époque. Vince McMahon aurait gardé un peu d’espoir étant donné que les fans parlaient beaucoup de lui.

– Certains producteurs de la compagnie voyaient en lui quelqu’un de jeune, acclamé par la foule et très bon dans les promos. Le président lui avait dû mal à voir tout ça chez Punk.

– Bruce Prichard a eu un entretien filmé avec CM Punk et ce dernier s’est beaucoup livré. Il a parlé de son passé avec son père alcoolique, sa carrière sur la scène indépendante, toute la passion qu’il avait pour ce business. Prichard a fait un rapport à Vince McMahon et son avis aurait commencé à bien changer.

– En l’espace de six mois après avoir frôlé le renvoi, il remporta le Money In The Bank Ladder et utilisa son contrat pour remporter le titre poids lourd. Les officiels ont pensé qu’un titre lui donnerait de la crédibilité aux yeux des fans. Vince McMahon lui fera perdre la ceinture par forfait pour la remettre dans la rivalité entre Chris Jericho et HBK. L’objectif était que Punk soit annoncé comme “ancienne champion du monde”.

– L’animateur termine la première saison de son podcast en disant que CM Punk mérite vraiment de revenir à la WWE et il espère qu’il reviendra un jour pour faire le main-event de Wrestlemania. Selon lui, Ronda Rousey n’a eu aucun problème pour passer de l’UFC à la WWE, Punk pourrait faire le chemin inverse.