Un rapport de police confirme les déclarations d’Enzo Amore

17
enzo amore
Enzo Amore avec le titre Cruiserweight.

Renvoyé par la WWE en début d’année 2018 pour une histoire de viol, Enzo Amore avait été innocenté quelques mois après la divulgation de cette affaire. Invité durant le podcast de ‘Stone Cold’ Steve Austin, l’ancien champion Cruiserweight avait affirmé qu’il avait pris connaissance de cette histoire seulement lorsqu’elle avant fait surface sur les réseaux sociaux. Selon sa version des faits, la police ne l’aurait jamais contacté directement avant que l’affaire ne devienne public.

Dans la journée d’hier, le site Fightful a posté un article dans lequel se trouve le rapport de police de la ville de Phoenix. Dans ce dernier, les forces de l’ordre ont confirmé la version d’Enzo Amore en indiquant que l’enquête en question avait débuté en octobre 2017, mais que seuls ses avocats étaient au courant. L’ancien lutteur de la WWE n’avait donc pas connaissance d’une telle affaire avant la plaignante, Philomena Sheahan, n’en parle sur les réseaux sociaux. Les tests ADN et les caméras de surveillance ont également démentie la version apportée par Sheahan.