Triple H s’est confié sur certains points clés de NXT

5
Triple H, la tête pensante des shows NXT.

Récemment, le COO de la WWE, Triple H, était en entretien avec le site ESPN. Durant son interview, le sujet principal évoqué était l’organisation des shows NXT. Très actif derrière le rideau pour mettre en avant la branche de développement, “The Game” est revenu sur certains détails soulevés par les fans ainsi que le format global des shows hebdomadaires. Voici ce que Triple H a répondu au journaliste :

Sur le format des shows hebdomadaires :

“Il y a des moments où je regarde NXT et une part de moi aime beaucoup le format d’une heure. Les gens ont une vie bien remplie avant d’arriver au mercredi soir. Si vous êtes un très grand fan et que vous regardez NXT, alors vous avez déjà vu cinq heures de show dans la semaine (RAW et Smackdown Live), et je ne prends pas en compte 205 Live. Il y a vraiment beaucoup de shows à regarder. La chose la plus intéressante c’est qu’il y a énormément de diversités dans les shows et nous trouverons toujours quelque chose qui nous convient. J’adore participer aux séances d’écriture pour les épisodes de NXT, ça se passe un peu de cette manière ‘Oh j’aimerais bien faire débuter ce gars cette semaine, ou développer le personnage de celui-ci, ou encore aider quelqu’un dont le personnage est en difficulté”. Je n’ai pas la place qu’il faut pour le faire, nous avons une certaine limite à ne pas dépasser. Nous devons trouver le parfait équilibre à chaque fois.”

Sur les absences de EC3 et Adam Cole lors du dernier TakeOver :

“J’ai entendu des gens me parler du dernier TakeOver en me disant ‘Comment vous pouvez mettre en place une carte sans mettre EC3 dessus ? Comment ce fait-il qu’il n’y ait pas Adam Cole non plus ? C’est une mauvaise chose.’ Non, nous ne sommes pas obligés de mettre tout le monde sur la carte. Vous devez en garder en réserve pour le prochain TakeOver qui sera encore plus grand. Pour moi, c’est une façon de faire augmenter la demande étant donné que les fans veulent absolument les voir. Il suffit ensuite de trouver le bon équilibre. Nous travaillons constamment sur ce point.”