Débat : La place de NXT en 2018 au sein de la WWE

6

Au départ considéré comme une académie du catch, NXT aura bien évolué depuis sa création il y a huit ans. Désormais, le show jaune est considéré comme une réelle division au sein de la WWE. Sous le regard très attentif de Triple H et d’autres producteurs, les Superstars de NXT ne sont plus sous-estimées comme à une certaine époque au point de voler parfois la vedette aux athlètes du roster principal. Aujourd’hui, je vais vous donner plusieurs points montrant que ce show est tout aussi, voir plus, attrayant que le roster principal.

Les talents :

Alors certes, il y a d’excellents talents aussi bien à RAW qu’à SmackDown Live. Avec des parcours différents, certains sont passés par NXT avant de terminer dans le roster principal. On pense à des lutteurs comme Samoa Joe, Seth Rollins, Kevin Owens, Shinsuke Nakamura ou Finn Balor (la liste est encore longue). Malgré qu’ils ne soient plus dans le show jaune, la WWE continue de faire venir d’excellents talents indépendants à NXT. Aleister Black, Adam Cole, EC3, Ricochet, Johnny Gargano, Pete Dunne. Les officiels en chargent du show savent très bien quels lutteurs faire venir pour plaire aux fans. La division féminine n’échappe pas à la règle. Kairi Sane, Candice LeRae, Dakota Kai, Shayna Baszler et Nixon Newell prennent actuellement la relève d’Asuka, Charlotte Flair ou encore Sasha Banks.

Johnny Gargano, un lutteur très doué en plus d’être très populaire à NXT.

Le in-ring :

L’un des points forts de NXT réside en grande partie dans la qualité des matchs proposés et ce tout au long de l’année. Avec un calendrier bien moins chargé que celui de RAW ou SD Live et avec un programme plus court et dynamique, NXT déçoit très rarement au niveau de la lutte pure. Les athlètes du main-roster peuvent sans problème produire des matchs identiques, mais ils ne pourraient pas tenir avec un rythme de 300 dates par an. De plus, avec un roster constamment renouvelé et plein de talents, les matchs à NXT sont souvent “inédits” dans les programmes de la WWE. De quoi apporter un vent de fraîcheur constant avec des lutteurs et des lutteuses venus du monde entier.

Les six participants du Ladder match de NXT TakeOver Nouvelle-Olréans.

Des storylines très travaillées :

On vient d’évoquer le côté sportif ci-dessus, il est donc temps de parler de l’aspect divertissement du show et plus particulièrement des storylines. Tout comme une série télévisée, si les premiers épisodes ne nous plaisent pas et que nous ne sommes pas captivés, c’est qu’il faut regarder autre chose. Certaines histoires à la WWE peinent à combler les attentes d’une grande majorité de fans malgré quelques bonnes choses qui ressortent de temps en temps. Du côté de NXT, ces dernières sont travaillées sur un laps de temps bien plus important quand pour celui du roster principal. Actuellement, la plus longue, mais aussi la plus populaire, se passe entre Johnny Gargano et Tommaso Ciampa. Cela va faire presque deux qu’elle est travaillée sous plusieurs angles pour sortir en ce moment l’une des plus grandes rivalités du catch moderne. Dans un autre cas de figure, l’explosion de Velveteen Dream provient en grande partie de son excellente feud très psychologique avec l’actuelle champion de NXT, qui ne l’était pas à l’époque, Aleister Black.

The Velveteen Dream gagne le respect d’Aleister Black.

Je vous laisse désormais donner votre avis concernant la place de NXT en 2018 au sein de la WWE. Si jamais vous n’aviez encore jamais regardé le moindre épisode de ce show, je ne peux que vous conseiller de le faire le plus rapidement possible. Bien entendu, il n’a pas que des qualités, la perfection n’est pas de ce monde, mais ça mérite quand même que l’on s’y intéresse.

[themoneytizer id=”15950-28″]