Vince McMahon met son grain de sel concernant Seth Rollins

15
Seth Rollins effectuant son Curb Stomp sur Finn Balor.

Depuis plusieurs semaines maintenant, Seth Rollins utilise de nouveau le Curb Stomp comme finisher. Après avoir été bannie, cette prise est finalement revenue sur les écrans de Monday Night RAW. Désormais, la prise de finition de Seth Rollins s’appelle le Stomp, tout simplement.

Sur les réseaux sociaux, les fans se demandent pourquoi les commentateurs des shows utilisent ce terme. L’un d’eux a posé la question à Dave Meltzer du Wrestling Observer. Ce dernier a répondu qu’il s’agissait d’une décision prise par le chairman de la WWE Vince McMahon.

  • AxmanVDM Fils de Coul

    The Knee, The Stomp ils ont un budget syllabe à ne pas dépasser à la WWE ou comment ça se passe?!
    Curb Stomp qui devient Stomp c’est pas l’idée du siècle non plus, bientôt ils vont changer le Big Ending en Ending et nous le vendre comme l’idée du siècle…

  • mofenu

    Tant mieux que le curb stomp soit de nouveau son finisher, le pedigre ça faisait cheap….

  • SQUEEEIE squeezie

    C’est dla merde le nouveau prenons du finisher

  • DarudeSandstorm

    Vince a vu la scène originale dans American History X et il s’est dit c’est pas très PG.

  • Jimmy

    Pourquoi il l’avait bannie ???

    • DarudeSandstorm

      Dangereux pour le cou.

  • Pingback: BREAKING : Décès de l'ancien lutteur Nick "Big Bully" Busick()

  • BretauJo

    Intervention inutile

  • Y2J4ever

    Heureusement que la PG era est là pour nous protéger de mots diaboliques tels que “trottoir” !

  • def

    ouf j’ai cru que vince avez encore changé d’avis concernant ce finisher

  • Emma Meunier

    Ce changement de nom ne change … RIEN

    • V2M

      bah si…un mot de 4 lettres en moins…

  • Pingback: Débat : NXT deviendra-t-il un show majeur comme RAW ou SD Live ?()

  • Mehd-El-Ingobernable

    Inutile, tout comme le raccourcissement des noms des superstars.

    • AxmanVDM Fils de Coul

      Le but est le même je pense, moins de lettres à écrire = dépenses en lettrage réduit.