L’autorité des sports en Arabie Saoudite s’excuse pour une publicité de la WWE

18
Le Greatest Royal Rumble de la WWE a eu lieu en Arabie Saoudite.

Durant le Greatest Royal Rumble, les lutteuses de la WWE n’avaient pas l’autorisation de venir combattre dans le ring en Arabie Saoudite. La compagnie de Stamford a donc laissé toutes les femmes aux Etats-Unis en produisant un show cent pour cent masculin hier soir. 

Malgré tout, l’autorité générale des sports en Arabie Saoudite a tenu à s’excuser auprès des fans présents hier soir à Jeddah. La raison ? Durant la diffusion des pubs pour le WWE Network, la compagnie a diffusé le clip des Superstars de fédération faisant la promotion de Backlash. Bien évidemment, nous retrouvons plusieurs lutteuses dans la vidéo. L’extrait le plus “choquant” serait celui avec l’actuelle championne de SmackDown Live, Carmella.

Voici le communiqué de l’autorité générale des sports :

“L’autorité générale des sports voudrait présenter ses excuses aux téléspectateurs et aux participants de l’événement de la WWE qui s’est déroulé hier à Djeddah, au cours de la scène indécente impliquant des femmes qui est apparue dans une publicité avant le segment suivant. Elle voudrait confirmer sa désapprobation totale concernant ce segment qui va à l’encontre des valeurs communautaires.

L’autorité a veillé à interdire la présentation de tout segment impliquant des femmes luttant ou des scènes qui s’y rapportent, et a stipulé cela à la compagnie (la WWE). Elle a également désapprouvé toutes les images promotionnelles ou bien les vidéos montrant des femmes d’une manière indécente, et a souligné l’engagement de cette règle. Et c’est un engagement que l’autorité envisage de respecter pour tous les prochains événements de ce genre.

[themoneytizer id=”15950-28″]