Cody Rhodes ouvre le Bullet Club aux femmes

6
Cody Rhodes et sa femme Brandi.

Dans son désire de diriger le Bullet Club, Cody Rhodes avait plusieurs fois évoqué qu’il comptait ouvrir le groupe de la New Japan aux lutteuses. Uniquement constitué d’hommes, aucune athlète n’a rejoint le clan depuis sa création.

Sur Twitter, le fils de Dusty Rhodes a posté une image indiquant qu’il ouvrait les portes aux femmes du monde entier :

Reste à savoir comment va réagir Kenny Omega suite à cette annonce. Malgré qu’il ait perdu son match lors de Supercard of Honor XII, le “Cleaner” avait précisé qu’il restait à la tête du clan de la New Japan. De quoi raviver les tensions entre les deux hommes quelques mois avant le show “All In” organisé par les Young Bucks… et Cody.

[themoneytizer id=”15950-28″]