Faits anodins, mais intéressants, concernant l’histoire de Wrestlemania

8
WrestleMania 34
Les shows anniversaires de Wrestlemania suivent-ils un certain schéma ?

Suite à l’annonce du retour dans le ring de Daniel Bryan à Wrestlemania 34, des fans nostalgiques se sont souvenus de sa victoire lors du main-event de la trentième édition du plus grand show de l’année. En poussant un peu plus les recherches, il apparaît que la victoire de l’actuel général manager de Smackdown Live suit une certaine “logique” dans l’histoire du plus grand show de catch au monde.

En y regardant de plus près, le vainqueur du trentième anniversaire du show, Daniel Bryan, n’aurait fait “que suivre” les traces de ses prédécesseurs vainqueurs des main-event de Wrestlemania 10 et Wrestlemania XX. Lors des matchs principaux des deux shows précédemment cités, nous retrouvons deux des plus grands techniciens de l’histoire de ce sport, Bret Hart (Wrestlemania 10) et Chris Benoit (Wrestlemania XX). Ces trois compétiteurs ont tous quitté le plus grand show de l’année en tant que nouveaux champions durant leurs périodes respective. Il pourrait s’agir d’une simple coïncidence, mais c’était avant d’étudier les shows anniversaires pour les cinq ans, quinze ans et vingt-cinq ans de Wrestlemania.

Hulk Hogan, ‘Stone Cold’ Steve Austin et Triple H sont les trois Superstars à avoir quitté les shows cités ci-dessus en tant que champion de la WWF/WWE. Le point commun entre ces lutteurs ? Tous ne sont pas réputés pour leur catch technique comparé à Bret Hart, Chris Benoit et Daniel Bryan. Les trois hommes sont plus des “brawler”. Il se pourrait donc que les officiels de la WWE suivent un certain “schéma” qui semble se répéter durant les shows anniversaires de Wrestlemania. 

L’année prochaine, les trente-cinq ans du show seront fêtés au MetLife Stadium dans la ville de New-York. Il serait intéressant de voir quel lutteur ressortirait vainqueur du main-event pour confirmer ou non la théorie évoquée précédemment. Nous pouvons aussi tenter de pronostiquer un match ayant incluant un excellent technicien lors de Wrestlemania 40.

Afin de vivre l’expérience Wrestlemania 34 à nos côtés, nous vous invitions à suivre nos live Facebook ainsi que la chaîne Youtube de SO Catch by Hal (vidéo tous les jours à 16h) pour du contenu exclusif en direct de la Nouvelle-Orléans.

[themoneytizer id=”15950-28″]

 

  • Pingback: John Cena revient sur sa feud avec Bray Wyatt à Wrestlemania()

  • Sandman

    On peut surtout faire un gros parallèle entre le main event de WM XX et celui de WM 30.

    A WM XX c’était Triple H vs Shawn Michaels vs Chris Benoit. HHH et Michaels étaient déjà 2 catcheurs accomplis avec plusieurs titres mondiaux à leur actif alors que Benoit n’avait jamais eu de titre mondial à la WWE. Il était dans un temps fort après sa victoire historique au RR 2004 en rentrant à la première position. C’est aussi la première superstar à gagner un main event de WM sur une prise de soumission (crippler crossface).

    A WM 30 c’était Batista vs Randy Orton vs Daniel Bryan. Batista et Orton étaient dans la même situation que HHH et Michaels 10 ans auparavant. Les deux ont été champion plusieurs fois et Bryan n’avait pas eu d’accomplissement significatif. C’était un underdog tout comme Benoit avant lui. Et tout comme Benoit, il était dans un temps fort, il avait tout le public derrière lui. Et comme à WM XX, Bryan a gagné le match sur son yes lock qui n’est autre qu’un crossface.
    On peut encore voir plusieurs autres similarités entre ces deux matchs.

    Ça n’a rien d’anodin. Le main event de WM30 est plus qu’un clin d’oeil à celui de WMXX, c’est carrément un hommage. C’était comme si Benoit passait le flambeau à Bryan. Il y a des différences évidentes entre Benoit et Bryan au niveau de leur attitude (Benoit était quand même beaucoup plus violent) et de leur in-ring (Benoit avait aussi un côté plus brawler tandis que Bryan a plus un côté striker avec beaucoup de middle et de low kicks), Bryan représente l’héritage de Chris Benoit.

    • Banest

      Ça va même au delà de ça, les deux défendent leur titre contre Kane pendant leur règne et les deux se retrouvent dans un ladder match au WrestleMania d’après, assez troublant tout de même.

      • Sandman

        Maintenant que tu le dis c’est vrai. Et Chris Benoit a débuté à la WWF avec les Radicalz (Eddie Guerrero, Dean Malenko et Perry Saturn) alors que Bryan a débuté avec le Nexus dans le main roster et avant ils sont tout les deux passés par le Japon. Même à ce niveau là on peut dire qu’ils ont eu un parcours similaire.

      • TROLOLOLQUOI=LERETOUR

        Yes, et les deux ont eu des dommages assez signifiants à la suite de leur Diving Headbutt.

        Et comme pour Benoit, Bryan était censé perdre (de base) son titre lors du Main-Event de SSlam.

        Après je pense que ce n’est qu’une succession de grosses coïncidences, puisque les officiels n’avaient pas prévu d’inclure D-Bry dans le ME de WM30 en premier lieu.
        Donc je ne pense pas qu’on puisse parler de clin d’oeil, malgré le fait que ça reste troublant et assez beau.

  • Emyr

    Braun Strowman pour le titre Universal à Wrestlemania 35.

  • Mehd-El-Ingobernable

    MOJO RAWLEY UNIVERSAL CHAMPION AT WM35 CONFIRMED !!!

  • Banest

    Facile, ça sera Reigns hehe