Charlotte : “Les streaks tombent à Wrestlemania, ce sera pareil pour Asuka”

1
Charlotte Flair se confie à Sylvain Guernalec à l'approche de Wrestlemania 34.

Sylvain Guernalec vous offre l’interview de la championne féminine de Smckdown Live, la dominante Charlotte Flair. Toute son attention est déjà sur son combat à Wrestlemania mais elle prend le temps de répondre à quelques questions.

Vous pouvez suivre Sylvain sur les réseaux sociaux suivant :
Twitter : @sylvainguern  Facebook : Sylvain Guernalec

A part Asuka et son catch à la sauce Puroresu ou encore Rousey et son passif en judo et MMA, vous avez nous semble-t-il le style le plus complet de la division féminine, à quoi l’attribuez-vous ?

“Alors déjà mes gênes expliquent beaucoup cela ! Forcément en étant la fille de mon père j’avais dans le sang un ADN très axé catch et sport en général (rires). Mais après, j’ai pratiqué de nombreux sports et ce très tôt. Mon père m’y a encouragé justement, que ce soit de la gymnastique pendant 8 ans, du volleyball, de la plongée, du tennis… Cela m’a permis de prendre conscience très tôt de mes aptitudes sportives, mes mouvements et mon équilibre. C’est aussi grâce à cela que je pense avoir su acquérir des bases solides en catch assez rapidement !”

Vous avez aujourd’hui comme prise de finition le Figure 8, variation du Figure 4 de votre père, si vous deviez ajouter une prise de soumission dans votre arsenal laquelle choisiriez-vous ?

“J’adore la prise de Paige le PTO (ndlr Paige Tap Out), debout en arquant le dos de son adversaire qui a les jambes et les bras bloqués, il suffit d’appliquer de la pression et victoire ! Je trouve ça diablement efficace. Donc le PTO en complément de mon Figure 8 et le compte est bon !”

Est-ce que le catch a toujours été une vocation pour vous et est-ce que votre père vous l’a transmis ?

“En fait, ce n’est pas mon père qui m’a donné le virus du catch. C’est arrivé quelques années plus tard lorsque j’ai voulu rendre hommage à mon petit frère Reid qui lui pour le coup voulait devenir catcheur. J’ai trouvé ma passion dans cette forme de deuil en son nom. Cela dit, je voyais mon père à la télé rentrer dans une arène et j’étais évidemment très fière de dire « hey c’est lui mon papa ! » mais ce n’était pas ma passion, je préférai le volley-ball au lycée !”

Dans quelques jours, vous allez affronter la redoutable Asuka pour votre titre, avez-vous toutefois pensé aux possibles interférences extérieures ?

“Je suis consciente de ce qui peut venir de l’extérieur du ring, donc je serais vigilante. Mais pour tout vous dire, c’est à Asuka que je vais donner le maximum de mon attention ! Je l’ai étudiée, que ce soit ses forces ou ses faiblesses. J’ai regardé beaucoup de ses anciens combats, elle est redoutable ! Si Carmella essaye son cash-in pendant le match à Wrestlemania comme elle a essayée de me distraire face à Natalya hier soir, à Smackdown, je gérerai la situation sur le moment. Mais là je suis à 100% concentrée sur mon adversaire de Wrestlemania ! C’est le plus gros combat de ma carrière, c’est à la Nouvelle- Orléans que les streaks meurent, ce sera aussi le cas pour celle d’Asuka dans notre match !”

_________________________________________________
Sylvain Guernalec est journaliste catch & MMA et coordinateur du Catch Corner du salon Paris Manga. Il est également connu pour avoir été la doublure du duo Agius et Chéreau pour la WWE avec le Groupe AB.

Rejoignez Sylvain sur Twitter : @sylvainguern et rejoignez-le sur Facebook : Sylvain Guernalec 

[themoneytizer id=”15950-28″]

 

  • Emma Meunier

    J’espère une victoire de Charlotte Flair car je ne peut pas et plus supportée Asuka