Bray Wyatt devrait marquer l’histoire de Wrestlemania, dans le mauvais sens

8
Bray Wyatt n'a pas encore de match à l'approche de Wrestlemania 34.

L’an dernier, Bray Wyatt devenait champion de la WWE pour la première fois de sa carrière en ressortant vainqueur de l’Elimination Chamber. L’ancien leader de la Wyatt Family avait porté sa prise de finition sur AJ Styles et ainsi décroché le titre suprême de la compagnie de Stamford. Malheureusement pour lui, son règne fut stopper par Randy Orton durant Wrestlemania 33.

Cette année, à seulement quelques jours du plus grand show de catch au monde, Bray Wyatt est sur le point de marquer l’histoire du Pay-Per-View d’une mauvaise manière. En effet, il est en passe de devenir le premier lutteur ACTIF de la compagnie à défendre le championnat de la WWE (ou poids lourd), pour ensuite ne pas avoir de match sur la carte principale l’année suivante. 

Le terme “actif” n’est pas négligeable dans cette situation. En effet, d’autres lutteurs auraient pu marquer l’histoire de Wrestlemania de la même manière, seulement le sort en a décidé autrement. On parle ici de lutteurs comme The Rock (Wresltemania 29), HBK (Wrestlemania 12), Sycho Sid (Wrestlemania 13), Batista (Wrestlemania 21) et enfin Ric Flair (Wrestlemania 8). Les noms précédemment cités étaient soit en retraite, blessés, ou ne faisaient plus partie de la compagnie lors du Wrestlemania suivant.

[themoneytizer id=”15950-28″]