AJ Styles sur la fin de son contrat : “Je veux rester travailler pour la WWE”

12

Sylvain Guernalec vous offre aujourd’hui l’interview du Champion de la WWE en personne : AJ Styles. Ce dernier revient sur son adversaire de Wrestlemania, son contrat actuel et les jeux vidéo ! N’hésitez pas à suivre Sylvain sur Twitter : @sylvainguern  et sur Facebook : Sylvain Guernalec.

Votre contrat arrive à expiration début 2019, allez-vous resigner un nouveau contrat si celui-ci est proposé ?

«Si je suis toujours apte, totalement oui ! Tant que je reste le AJ Styles que les fans connaissent, que je me sens bien et que tout fonctionne, je souhaite poursuivre sur ma lancée. Je veux rester travailler pour la WWE.»

Avez-vous des plans après votre carrière active de catcheur ?

«Je ne suis pas parti pour prendre ma retraite mais quand ça arrivera, je souhaite consacrer du temps à ma famille. C’est dur de ne pas rester dans la famille de la WWE et du coup je me verrais bien prendre un poste de formateur. On verra au moment où cela arrive !»

Lorsque vous avez débuté à la WWE au Royal Rumble, vous n’êtes pas passé par la case NXT là ou certains de vos plus grands rivaux comme Nakamura et Samoa Joe sont passé via celle-ci, comment l’expliquez-vous ?

«Le timing a beaucoup joué, au moment de ma signature pour la WWE (ndlr : en 2016), beaucoup de catcheurs étaient blessés. Il fallait combler des trous et des absences. C’est probablement la raison qui explique mon arrivée directement dans le roster principal. Et puis je suis passé par la NJPW et d’autres compagnies de dimension internationale, donc c’est certes le circuit indépendant mais ce sont de très grosses structures aussi où j’ai pu acquérir de l’expérience. Au moment de signer, Vince (McMahon) m’a donné la chance de montrer ce que je valais comme catcheur à la WWE.»

[themoneytizer id=”15950-28″]
 

Vous avez seulement 40 ans mais dans le monde du catch, il y a beaucoup de talents plus jeunes. Et pourtant quand on voit votre style dans le ring c’est très explosif et teinté de voltige, comment maintenez-vous votre régime alimentaire et votre entrainement pour offrir aux fans ce catch ?

«C’est mon égo qui me porte dans le catch, je ne m’endors pas sur mes lauriers, je prends soin de moi. Je ne veux pas que les gens se disent que je deviens complaisant ! Je fais attention à ma diète, je mange des portions limitées aussi. Souvent en déplacements ce n’est pas possible de manger sainement car il n’y pas d’autres options. J’essaye de m’entrainer partout, que ce soit dans un hôtel ou ailleurs.»

Vous préférez catcher en babyface ou heel ?

«Babyface à 100%, j’aime être une source d’inspiration positive, surtout pour les plus jeunes, les enfants…»

Vous apparaissez fréquemment dans «up up down down» (ndlr : show Youtube sur les jeux vidéo animés par Xavier Woods), qui sont les pires adversaires parmi les catcheurs actuels ?

«Alors déjà, je crois être le plus mauvais perdant de l’équipe. Je suis un “XBox One guy”, Madden et en ce moment je joue beaucoup en ligne sur Players Unknown’s Battlegrounds. Kofi Kingston est le plus gros chambreur de la bande, absolument atroce de jouer contre lui !»

Quel est le catcheur de n’importe quelle génération que vous souhaiteriez combattre ?

«Facile, Shawn Michaels ou The Undertaker, d’ailleurs un de mes matchs préférés est celui que ces deux catcheurs ont eu à Wrestlemania 25 !»

Vous avez une stratégie particulière contre Shinsuke Nakamura à Wrestlemania ?

«Non pas particulièrement, je le connais nous avons catché l’un contre l’autre. Je sais que ce sera une bataille sans répit. Je vais essayer de survivre, tout comme lui d’ailleurs et on verra qui en veut le plus à la Nouvelle Orléans !»

_________________________________________________
Sylvain Guernalec est journaliste catch & MMA et coordinateur du Catch Corner du salon Paris Manga. Il est également connu pour avoir été la doublure du duo Agius et Chéreau pour la WWE avec le Groupe AB.
Rejoignez Sylvain sur Twitter : @sylvainguern et rejoignez le sur Facebook : Sylvain Guernalec