Bayley : “C’est une possibilité que je devienne heel un jour”

18

«Il faudrait vraiment que ce soit quelque chose qui nuise à mon personnage pour que j’envisage de devenir heel»

Sylvain Guernalec vous offre l’interview de la toujours positive, heureuse et souriante Bayley. Elle revient sur sa participation au Elimination Chamber, Wrestlemania, Ronda Rousey, son amitié avec Sasha Banks… N’hésitez pas à suivre Sylvain sur Twitter : @sylvainguern  et sur Facebook : Sylvain Guernalec.

Vous venez juste de participer au premier Elimination Chamber match pour la division féminine, comment l’avez-vous vécu ?

«J’ai toujours assisté aux Elimination Chamber comme spectatrice, c’est très impressionnant et semble être un des contextes de combat les plus difficiles : dur, taxant physiquement, ultra compétitif, parfait pour des blessures. Et pourtant j’étais sereine à l’entame du match. Comme si d’y avoir assisté à travers l’écran m’y avait préparée. J’ai pris beaucoup de plaisir à être une des participantes à ce match d’ailleurs. L’issue de celui-ci est un autre sujet en revanche…»

Qu’est-ce qui reste aux représentantes de la division féminine à accomplir pensez-vous ?

«Hum, je réfléchis, Royal Rumble 100% féminin, un Hell in a Cell, combat Hardcore, Iron Man match, il ne reste plus qu’à d’organiser un TLC match je pense (rires). Mais ce que j’aimerais par-dessus tout ce sont des titres par équipes. Il ne nous reste plus que cela à réaliser, vivement que ceux-ci voient le jour !»

Ronda Rousey à la WWE et toute l’attention médiatique désormais orientée vers elle, cela vous inspire quoi ?

«Que du positif, elle amène avec elle une nouvelle audience, je vais à la salle de sport et tout le monde me parle d’elle. L’audience axée MMA vient regarder la WWE grâce à elle. On va se battre pour ne pas perdre notre position mais in fine c’est du positif pour tout le monde je trouve.»

On dit souvent que vous devriez gardez vos amis proches, vos ennemis plus proches, après Elimination Chamber et ce que Sasha Banks vous a fait subir, est-ce que vous considérerez cette dernière comme une amie ou une ennemie ?

«Alors, déjà au Royal Rumble, elle a fait ce qu’elle avait à faire et même si j’en ai bavé à cause d’elle, je comprends qu’elle soit compétitive car je le suis aussi. Ce qui s’est passé à Elimination Chamber me semblait plus personnel et plus agressif. Ce qu’elle a fait ne me semblait pas nécessaire. Tout a toujours été clair entre nous, là c’est différent et je suis vraiment agacée par ça.»

Vous avez développé une sorte de culte auprès des fans lors de votre temps à NXT, celui-ci vous a suivi à Raw. Pourtant on entend souvent parler des différences entre NXT et le roster principal, qu’en pensez-vous ?

«NXT c’est familial, petite audience en Floride qui nous a vu évoluer en dehors de la Floride, ensuite les Takeovers et les tournées internationales, cela crée un sentiment d’intimité presque. NXT permet de développer sa personnalité à l’écran, la WWE avec son aura internationale et son univers international c’est plus de se battre pour être à l’écran qui devient un réflexe (rires) !»

Cena et Rey Mysterio font partie, il me semble, des catcheurs qui resteront à jamais des babyfaces. Hogan a lui fait un des plus gros heel turn de l’histoire du catch. Pensez-vous que le personnage de Bayley pourrait un jour basculer du côté obscur ?

«Il faudrait vraiment que ce soit quelque chose qui nuise à mon personnage pour que j’envisage de devenir heel. Honnêtement, en s’appuyant sur le bon scénario et avec les émotions qui vont bien, c’est totalement une possibilité que Bayley devienne heel un jour.»

_________________________________________________
Sylvain Guernalec est journaliste catch & MMA (rédac chef de Catch Evolution, pigiste pour Catch Mag, Planète Catch, FightSport, Top Fight) et coordinateur du Catch Corner du salon Paris Manga. Il est également connu pour avoir été la doublure du duo Agius et Chéreau pour la WWE avec le Groupe AB, partenaire de CAQ, et ancien commentateur des Wrestle Kingdom de la New Japan Pro Wrestling. Sylvain Guernalec a rejoint l’équipe de Catch au Quotidien en tant qu’ambassadeur pour partager ses notes d’humeur, disserter et partager sans concessions ses ressentis et ses impressions sur ce petit monde fascinant qu’est le catch !
Rejoignez Sylvain sur Twitter : @sylvainguern et rejoignez le sur Facebook : Sylvain Guernalec