Kofi Kingston sur les New Day : « Avant, la plupart de nos idées étaient refusées par la compagnie »

12

Lors d’une récente interview, Kofi Kingston est revenu sur la liberté créative qu’ont les New Day au sein de la WWE. 

La Superstar explique que ce chemin n’a pas été aisé puisqu’au début, les idées que lui et ses deux comparses avaient se voyaient souvent mises au placard par la WWE. Cependant, petit à petit, Kofi Kingston, Xavier Woods et Big E ont réussi a obtenir une certaine liberté créative. Voici ce que le Ghanéen a déclaré à ce sujet :

« C’est drôle car à la base nous étions juste trois mecs qui essayaient de sauver leurs jobs. Au début, on soumettait plein d’idées au staff de la WWE mais il y a plein de choses qu’ils ne voulaient pas que l’on fasse puis au fur et à mesure l’équipe a marché et cela a changé. On a eu l’occasion de faire même des choses un peu ridicules. Par exemple, l’histoire avec Xavier et sa trompette est venue un peu de nulle part. Un jour, on parlait de tout et de rien et il nous a dit qu’il savait jouer de la trompette et ni moi ni Big E ne le savions. Du coup, on s’est tout de suite dit que cela apporterait une touche supplémentaire au trio si Xavier mettait l’ambiance avec une trompette. On a soumis l’idée à la compagnie qui a tout de suite dit oui.

Le contraste est donc étonnant : Au début, on soumettait des idées simples et standards qui se trouvaient refusées et un peu plus tard on soumet des trucs carrément farfelus qui sont acceptés. Francesca est née, le délire des pancakes est né, les cornes de licornes sont nées ainsi que toutes ces choses bizarres que l’on a faites. À présent, ce que l’on fait c’est mettre en scènes toutes les choses dingues qui nous viennent en tête. On a encore plein d’idées, espérons que cela sera drôle. »