La Superstar de la semaine : (05/02-11/02)

40
Un point sur les ratings après les shows post-Wrestlemania et post-Shake-up.

Chaque semaine, les Superstars de la fédération de Stamford essayent de nous donner le plus beau spectacle et le plus beau divertissement afin de plaire à l’univers de la WWE. Cependant, parmi tous ces grands athlètes émérites, il y en a toujours un qui sort du lot en s’illustrant comme la Superstar. C’est ce qu’on pourrait appeler la “Most Valuable Superstar”. Désormais sur Catch Au Quotidien, il vous est proposé chaque semaine de découvrir quelle Superstar mérite d’être considéré comme au-dessus des autres.

2018, Semaine 6 (05 février-11 février)

Cette semaine plusieurs Superstars ont prouvé qu’elles valaient la peine qu’on s’attarde sur elles, il a donc été difficile de n’en choisir qu’une. Cependant, il faut bien choisir la Superstar et pas “les” Superstars de la semaine. C’est pour cela que dès à présent, en plus de découvrir votre Superstar de la semaine, vous découvrirez qui aurait pu l’être aussi si les circonstances sont présentes : c’est la mention honorable. 

Rusev, Superstar CAQ de la semaine.

Rusev, la Brute Bulgare, est votre Superstar de la semaine. Il semblerait que les fans présents à Kansas City sont venus voir Rusev et uniquement lui. Dès le début du show, le public présent dans l’arène ne pouvait s’empêcher de chanter “Rusev Day” devant Daniel Bryan et Shane McMahon. Challenger au championnat des Etats-Unis détenu par Bobby Roode, Rusev avait la chance de devenir champion pour la troisième fois de sa carrière.

Malgré sa défaite face un “Glorious One” et le fait que Randy Orton lui ait infligé son RKO, on ne peut pas dénier la popularité impressionnante du bulgare. Rusev a en effet tout pour lui et la bonne vente des calendriers “Rusev Day” témoigne de la réussite de cette gimmick. Rusev a définitivement été au-dessus des autres cette semaine, en tout cas aux yeux des fans qui veulent le voir réussir du mieux possible. Sur Catch Au Quotidien, c’est bien aujourd’hui le jour, ou plutôt la semaine de Rusev.

Mention honorable : Elias pour avoir effectué une promo plus qu’admirable et avoir fait le tombé final sur John Cena, au nez et à la barbe de Braun Strowman dans leur triple threat match.