Johnny Gargano : « Je suis mon plus grand critique, je ne suis jamais satisfait »

26

Récemment, Johnny Gargano a été l’invité de Edge et Christian dans leur podcast et ensemble, les trois hommes ont abordé divers sujets comme entre autres le dernier NXT TakeOver : Philadelphia.

Pour rappel, lors de ce pay-per-view, le match entre Johnny Gargano et Andrade « Cien » Almas a obtenu une note de cinq étoiles pour la première fois depuis plusieurs années. Le jeune homme revient d’ailleurs sur ce détail en expliquant à quel point il avait été étonné de recevoir tant de compliments. Voici quelques extraits de l’interview :

Sur ce qui l’a amené au catch : « J’étais gros quand j’étais petit et en plus j’étais un peu ce que l’on peut appeler un geek. Je n’avais que quelques copains et on aimait tous le catch, les superhéros et des trucs comme les Tortues Ninjas. Ce que j’ai aimé tout de suite dans le catch c’est cette force qui se dégageait ainsi que tous ces personnages hauts en couleurs. J’ai réalisé qu’être une sorte de Batman ou de Power Ranger n’était pas impossible, même si c’était un emploi à plein temps. »

Sur le soutien du public envers lui : « J’ai toujours aimé être l’outsider. En général les gens soutiennent les underdogs donc je m’attendais à ce que la foule soit derrière moi à TakeOver mais j’avoue que quoi qu’il arrive, il y a toujours une pointe de stress qui est présente avant que je ne m’avance sur la rampe. J’ai toujours ce doute, je ne suis jamais sûr de la manière dont le public va m’accueillir. J’ai toujours l’espoir que les fans, même s’ils sont peu, me connaissent un minimum. Le soir de TakeOver, ça a été dingue à quel point le public était réceptif vis-à-vis de moi, cela m’a touché. »

Sur la qualité de son match à TakeOver : « Je suis mon plus grand critique. Je ne suis jamais content, jamais satisfait mais cela fait plaisir quand je vois que des gens aiment ce que je fais. Sur le dernier TakeOver, j’étais plutôt content sur le moment. Ces shows sont particuliers, les fans sont toujours investis et donc on a toujours un sentiment de quiétude. Cependant, à aucun moment je ne me disais que Andrade et moi étions en train d’impressionner autant les gens. Évidemment on se rendait compte que nous avions de l’alchimie et que tout se passait bien mais c’est seulement quand j’ai vu les reviews et les feedbacks que j’ai été choqué de tous ces compliments. »

Sur NXT et ses avantages : « Je pense qu’à NXT nous avons l’avantage de pouvoir prendre notre temps pour raconter nos histoires et suivre les rivalités. Par exemple, mon dernier match avec Andrade a duré 32 minutes environ et pourtant si on compte tout notre segment on arrive à plus de 45 minutes. Cela montre bien que nous avons eu le temps de prendre le temps justement. C’est une chance de pouvoir avoir autant de temps pour créer notre histoire et la montrer aux fans. »