Kenny Omega attaqué par Cody Rhodes à la New Japan Pro-Wrestling

36
Le leader du Bullet Club, Kenny Omega, victime d'une agression par Cody Rhodes.

Véritable coup de tonnerre à la New Japan, le leader du Bullet Club, Kenny Omega, a été attaqué par Cody Rhodes après son match contre Jay White.

Aujourd’hui, la New Japan Pro-Wrestling tenait un show intitulé “The New Beginning In Sapporo 2018” pour la deuxième soirée consécutive. Le main-event de ce show voyait Kenny Omega défendre son titre de champion US de la New Japan contre le Néo-Zélandais Jay White. À la surprise générale, l’ancien Young Lions de la fédération nippone est parvenu à mettre fin au règne du “Cleaner” qui détenait la ceinture depuis l’été 2017 à l’occasion de la G1 Special USA.

Après le match, alors que White entamait sa célébration avec le titre, Hangman Page est venu lui prendre la ceinture des mains. Dans la foulée, Omega  l’a récupéré pour la donner lui-même au nouveau champion. Cody Rhodes a fait son apparition pour dire que c’était le moment de Page. Marty Scurll et les Youngs Bucks sont ensuite intervenus car la tension commençait à monter entre les membres du clan. Après avoir repoussé Matt Jackson, les Young Bucks ont quitté le ring laissant Omega avec les trois autres lutteurs. L’ancien champion US a ensuite été attaqué par Cody Rhodes après avoir “fait la paix” avec Scurll et Page. Alors que le fils de Dusty Rhodes allait frapper le leader du Bullet Club avec une chaise, Kota Ibsuhi est venu secourir son ancien partenaire en faisant fuir ses agresseurs.