Kofi Kingston : « Sans une grande capacité d’adaptation, une Superstar est vite oubliée »

9

Le 22 janvier 2008, la WWE accueillait dans ses rangs une nouvelle Superstar : Kofi Kingston. Dix années se sont donc écoulées depuis les débuts du jeune ghanéen et sa carrière a vécu toutes sortes de hauts et de bas.

Cela fait maintenant plusieurs années que Kofi Kingston est en équipe avec ses deux autres acolytes des New Day. Depuis cette association, il n’y a plus vraiment eu de grosse période creuse pour les trois Superstars.

C’est dans une interview avec WWE.com que Kofi revient sur ses dix ans de carrière et s’exprime sur ce qui fait, selon lui, le point fort principal des Superstars de la WWE : 

« Dix ans c’est un sacré long moment. Cependant, j’ai le sentiment d’avoir débuté hier et pourtant en même temps, c’est comme si c’était il y a une éternité, c’est très étrange. Il n’y a pas vraiment un moment en particulier qui m’est cher. Ces dix années comptent toutes pour moi.

Au cours de mes cinq ou même six premières années dans cette compagnie, je n’avais pas accès au micro. À présent, avec les New Day, j’ai l’occasion de parler et de faire des promos presque toutes les semaines. Cela m’a permis de m’ouvrir à des situations complètement nouvelles et différentes. Avec Xavier et Big E, nous essayions toujours de faire des choses inédites et de nous adapter aux tendances.

Je pense que mes buts premiers resteront toujours le divertissement et le fait de m’adapter à toutes les situations. Je veux d’abord amuser les gens. J’aime également cette capacité d’adaptation que les Superstars doivent avoir dans le business. Je pense d’ailleurs que c’est la qualité principale dont doit disposer un catcheur de la WWE. Si tu n’es pas assez malléable alors tu peux être au top un jour et être oublié le lendemain. Regardez-moi à mes débuts et moi maintenant, je ne suis plus la même personne. »