Roman Reigns répond aux rumeurs concernant ses liens avec un dealer

8
La Superstar répond aux rumeurs l'accusant.

Il y a de cela deux jours, Roman Reigns a fait l’objet d’accusations de la part de Richard Rodriguez. Ce dernier, emprisonné pour trafic de stupéfiants, a dressé une liste de ses clients principaux. Parmi les noms, il a cité celui de Roman Reigns, à qui il aurait fourni régulièrement des stéroïdes.

Face à ces rumeurs, le cousin du Rock n’est pas resté de marbre. Il a ainsi tenu à faire une déclaration, maintenant que les propos de Richard Rodriguez sont totalement faux :

“Je n’ai jamais entendu parler de Richard Rodriguez. J’ai appris de l’erreur que j’ai commise il y a presque 2 ans et j’ai purgé ma peine. Depuis, j’ai passé 11 tests anti-dopage de la part de la WWE.”

L’erreur dont parle Reigns renvoie à sa suspension en juin 2016 pour violation de la Wellness Policy.

  • RosaRosa

    Oulaaa, juste avant WM attention

  • Cm Pingouin

    “j’ai purgé ma peine”

    Ouais bon exagère pas non plus hein.

    • RK27ZERO93

      Attend le poto il a été booké comme le champion le plus fort de sa brand pour aller défier Taker au Royal Rumble, Qu’est ce que tu veux de plus toi aussi ? Eh pire que ça c’était la guillotine qui l’attendait, vieux.

      À la place il aurait pu être le premier intronisé au HOF à un peu plus 30 ans sans cette connerie de Wellness Policy.

      • Steiner

        Ouais il a gagné le titre US 2/3/4 semaines après ça mdr
        Non vraiment le pauvre je le plaint … remporté 1 titre + battre Taker … vraiment … acharnement

        • Cl em

          Perdre le titre de la wwe et passer en mid card pour pusher finn balor c’est rien aussi.

          • Cm Pingouin

            Tu parles de mid card le mec était booké 5 fois plus fort durant son run de champion US que Kevin Owens qui était champion du monde à cette époque.

          • RosaRosa

            C’est vrai en plus ^^

          • Steiner

            OH TERRIBLE ! OH PAUVRE PETIT ! QUEL ENORME IMPACT CETTE DEFAITE ! QUEL ENORME SANCTION ! U-N-E D-E-F-A-I-T-E MON DIEU !