Roman Reigns répond aux rumeurs concernant ses liens avec un dealer

8
La Superstar répond aux rumeurs l'accusant.

Il y a de cela deux jours, Roman Reigns a fait l’objet d’accusations de la part de Richard Rodriguez. Ce dernier, emprisonné pour trafic de stupéfiants, a dressé une liste de ses clients principaux. Parmi les noms, il a cité celui de Roman Reigns, à qui il aurait fourni régulièrement des stéroïdes.

Face à ces rumeurs, le cousin du Rock n’est pas resté de marbre. Il a ainsi tenu à faire une déclaration, maintenant que les propos de Richard Rodriguez sont totalement faux :

“Je n’ai jamais entendu parler de Richard Rodriguez. J’ai appris de l’erreur que j’ai commise il y a presque 2 ans et j’ai purgé ma peine. Depuis, j’ai passé 11 tests anti-dopage de la part de la WWE.”

L’erreur dont parle Reigns renvoie à sa suspension en juin 2016 pour violation de la Wellness Policy.