Résultats complets de PWG Mystery Vortex V

6
Logo actuel de la PWG.

PWG Mystery Vortex V
Reseda, Californie, USA
12 janvier 2018

Pour ceux d’entres vous qui ne connaissez pas ce show de la PWG, il s’agit d’un événement où aucun lutteur ni match n’est annoncé à l’avance par la fédération. Proposé depuis maintenant cinq ans, ce show aura vu défiler un grand nombre de lutteurs qui sont actuellement sous contrat avec la WWE. On peut citer par exemple Adam Cole, Kevin Owens, Candice LeRae, Sami Zayn, Roderick Strong, Johnny Gargano, Cedric Alexander ou bien Kassius Ohno. Une mine d’or pour la WWE depuis un petit moment.

Single match
David Starr bat Fred Yehi (18:42)
Un combat assez long en ouverture du show qui voyait s’affronter deux petits nouveaux à la PWG.
 
Single match
Joey Janela bat Morgan Webster (13:54)
 
Single match
Sammy Guevara bat Rey Fenix (13:50)
L’ancien champion par équipe doit s’incliner face au lutteur montant de la fédération qui compte quatre victoires en cinq matchs à son palmarès.
 
Single match
Keith Lee bat Zack Sabre Jr. (19:09)
Très apprécié des fans de la PWG, Keith Lee obtient une victoire de prestige sur l’ancien champion majeur. Sabre Jr. n’a plus remporté un match en solo dans la fédération depuis le 1er septembre 2017.
 
Single match
Trent bat Marty Scurll (20:10)
Premier match en un contre un entre les deux lutteurs. Trent parvient à remporter ce combat à l’aide de son Dudebuster.
 
PWG World Tag Team Championship match
The Chosen Bros (Jeff Cobb & Matthew Riddle) © battent Ringkampf (Timothy Thatcher & WALTER) (18:29)
Les actuels champions par équipe de la PWG affrontaient l’équipe Ringkampf qui évolue dans des fédérations comme la PROGRESS (Angleterre) et la wXw (Allemagne).
 
PWG World Title Guerrilla Warfare match
Chuck Taylor bat Ricochet © (23:56)
– Nouveau champion –
Attendu dans les prochaines semaines à la WWE, Ricochet a dû perdre son titre lors du premier show de l’année à la PWG. Après le match, l’ancien champion a été félicité par tous les lutteurs présents pour son parcours dans la fédération pour laquelle il a commencé à lutter en 2010 contre un certain Claudio Castagnoli (Cesaro à la WWE)