Résultats complets de NJPW New Year Dash 2018

58
New Year Dash : le show où démarrent les nouvelles feuds de la NJPW chaque année

NJPW New Year Dash
Korakuen Hall, Tokyo, Japon
5 janvier 2018

Le show annuel de la NJPW où la fédération prépare ses nouvelles feuds et redistribue les cartes le lendemain de Wrestle Kingdom.

8-Man Tag Team Match
Manabu Nakanishi, Yuji Nagata, Satoshi Kojima et Hiroyoshi Tenzan battent Ren Narita, Tetsuhiro Yagi, Syota Umino et Tomoyuki Oka
par tombé

10-Man Tag Team Match
Suzuki-gun (El Desperado, Yoshinobu Kanemaru, TAKA Michinoku, Taichi et Takashi Iizuka) battent Jushin “Thunder” Liger, Tiger Mask, Togi Makabe, Hirai Kawato et Henare
par tombé

Match Simple
“Switchblade” Jay White bat Katsuya Kitamura
par tombé

6-Man Tag Team Match
The Elite (Kenny Omega et The Young Bucks) battent Roppongi 3K et Cheeseburger
par tombé

10-Man Tag Team Match
Bullet Club (Cody, Yujiro Takahashi, Chase Owens, Marty Scurll et Leo Tonga) battent Kota Ibushi, KUSHIDA, Ryusuke Taguchi, David Finlay et Juice Robinson
par soumission

Après le match, Cody continue d’attaquer Kota Ibushi et veut le frapper avec une chaise mais Kenny Omega, leader du Bullet Club et ancien co-équiper de Ibushi, intervient pour le protéger. Le ton monte entre Cody et Omega qui fait comprendre que c’est bien lui le leader. Cody et le reste du Bullet Club retournent en backstage. Omega prend le micro et explique que le Bullet Club a besoin d’unité. Pour cela, il propose un nouveau membre en la personne de “Switchblade Jay White”. 
White rejoint Omega sur le ring. Le leader du Bullet Club le complimente et lui offre un t-shirt du Club, que White enfile avant de prendre Omega dans ses bras. Mais leur amitié fût de courte durée car White attaque Omega et lui porte son Blade Runner.

NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship
Bullet Club (Tama Tonga, Tanga Loa et Bad Luck Fale) battent CHAOS © (Beretta, Tomohiro Ishii et Toru Yano)
par tombé
Nouveaux champions

8-Man Tag Team Match
Minoru Suzuki, Lance Archer, Davey Boy Smith Jr et Zack Sabre Jr, battent Hiroshi Tanahashi, Hanson, Ray Rowe et Michael Elgin
par tombé

Minoru Suzuki attaque Tanahashi suite au match, se concentrant sur ses genoux. Puis il pose avec la ceinture IWGP Intercontinental de Tanahashi, pour le défier.

10-Man Tag Team Match
Los Ingobernables de Japon (Tetsuya Naito, BUSHI, EVIL, SANADA et Hiromu Takahashi) battent CHAOS (Kazuchika Okada, YOSHI-HASHI, Hirooki Goto, Will Ospreay et Gedo)
par tombé

Les deux clans continuent de s’affronter après le match mais Los Ingobernables de Japon prennent le dessus. SANADA termine le travail en étranglant le champion IWGP Heavyweight Kazuchika Okada, lui faisant passer clairement un message.
Puis au moment où Los Ingobernables allaient quitter le ring, Chris Jericho attaque Tetsuya Naito ! Les deux se battent plusieurs minutes mais les officiels arrivent à les séparer. Ils essayent de retenir Jericho pendant que Naito, lui, prend une chaise dans le public. Il fait semblant de la jeter vers Jericho mais la déplie dans le ring et s’assoit dessus, pour montrer qu’il n’a pas peur et reste “Tranquilo” comme à son habitude ! Le run de Jericho a la NJPW ne serait donc pas fini !