Les interviews de Sylvain Guernalec : Mick Foley

3
Mick Foley
Mick Foley conseil Vince McMahon.
Fraichement intégré à l’équipe de Catch au Quotidien, Sylvain Guernalec vous offre aujourd’hui sa seconde interview avec un invité prestigieux : Mick Foley.

Durant votre carrière, parmi les 3 personnages de Cactus Jack, Mick Foley, et Dude Love, lequel, selon vous, était le préféré du public ?

“A court terme, au début, je dirais que c’était Cactus Jack. Mais Mankind a été créé juste pour la WWE. Je me suis beaucoup investi dans ce personnage, je lui ai apporté des éléments au fur et à mesure. Il y avait toujours une évolution. La WWE se débrouille très bien pour ça, pour tout ce qui concerne l’évolution des personnages. Je pense que c’est vraiment un bon exemple de personnage, il change, il ne vieillit jamais. A l’époque, quand il a débuté, il suscitait beaucoup d’émotions chez les gens.”

Souvenez-vous du segment avec The Rock, “This is your life”. D’où en est venue l’idée ? Comment on peut comparer ce segment au Festival de l’Amitié, qui en est une sorte de copie ?

“Très bonne question (rire) ! Il y avait des similitudes sur pas mal de points. Le segment ‘This is your life’ est venu de Vince McMahon. Il avait l’idée mais The Rock et moi devions la faire germer. Il fallait faire un truc marquant, avec l’histoire de l’ancienne petite amie et tout. Il n’y avait pas de script. Il fallait juste enchaîner. The Rock disait quelque chose, on faisait venir quelqu’un. Et ainsi de suite. On a dû être prévenu de tout ça genre 15 minutes avant que ça commence. Il nous a dit de faire ce qu’on voulait. C’était un point marquant de la liberté créative. Et je ne sais pas s’il y aurait pu y avoir un Festival de l’Amitié sans le ‘This is your life’. Sincèrement, je ne sais pas comment Owens et Jericho ont pu faire ça sans rigoler, surtout Jericho d’ailleurs ! Mais quoi qu’il en soit, c’était un plaisir à regarder. Quand j’étais General Manager, ils étaient toujours dynamiques, ça aidait pour construire un show de 3 heures.”

Sur le ring, avec quel lutteur vous êtes vous le plus amusé ?

“Il y en a eu beaucoup. Je pense que je me suis beaucoup amusé avec Triple H sur le ring. Dans les années 90, quand on se focalisait beaucoup sur le show, la compagnie nous soutenait beaucoup. On s’est beaucoup amusé à ce moment-là. On était apprécié des fans car ils trouvaient tout ça divertissant. Triple H tenait bien le rôle du Heel, on travaillait bien ensemble. On a eu des matchs assez hors du commun, avec des scénarios qui sortaient de l’ordinaire. Aussi, j’ai adoré combattre contre l’Undertaker. Sans lui, je n’aurais pas connu tout ce que j’ai connu. Quant au Rock, c’était mémorable aussi car nous avons eu une liberté créative très grande. Je pense que personne, et même pas nous, n’avait vu tout le potentiel qu’on avait ensemble. On ne pensait pas qu’on en parlerait 20 ans après.

Le 25ème anniversaire de Monday Night RAW sera diffusé le lundi 22 janvier prochain sur USA Network et le mercredi 24 janvier à 20h40 sur AB1 avec les commentaires de Christophe Agius et Philippe Chereau.

_________________________________________________
Sylvain Guernalec est journaliste catch & MMA (rédac chef de Catch Evolution, pigiste pour Catch Mag, Planète Catch, FightSport, Top Fight) et coordinateur du Catch Corner du salon Paris Manga. Il est également connu pour avoir été la doublure du duo Agius et Chéreau pour la WWE avec le Groupe AB, partenaire de CAQ, et ancien commentateur des Wrestle Kingdom de la New Japan Pro Wrestling. Sylvain Guernalec a rejoint l’équipe de Catch au Quotidien en tant qu’ambassadeur pour partager ses notes d’humeur, disserter et partager sans concessions ses ressentis et ses impressions sur ce petit monde fascinant qu’est le catch !
Rejoignez Sylvain sur Twitter : @sylvainguern et rejoignez le sur Facebook : Sylvain Guernalec