De retour à l’entraînement, The Undertaker ne semble pas vouloir raccrocher

19
The Undertaker en action à Summerslam ?

Battu à Wrestlemania 33, The Undertaker avait quitté le Camping World Stadium en laissant sa tenue ainsi que son chapeau au centre du ring. Cette image forte de 2017 avait laissé les fans en plein doute quant à la poursuite de sa carrière ou non. Avec les années, le corps de l’Undertaker a grandement souffert, surtout au niveau des genoux (donnant lieu à des matchs bien plus lents qu’auparavant). En interne, beaucoup d’officiels et de lutteurs pensent que son affrontement contre Roman Reigns ne serait pas le dernier. Le chairman de la WWE, Vince McMahon, avait d’ailleurs insisté sur le fait que seul le Taker prendrait la décision finale quant à un potentiel retour dans les rings. Le président de la fédération le laisse libre dans ses choix et ne souhaite pas l’influencer.

Lorsque la fin d’année approche à la WWE, la officiels, les lutteurs ainsi que les fans se préparent à entrer dans la “Road to Wrestlemania”. Cette dernière commencera dès la semaine prochaine durant Monday Night RAW (et évidemment se poursuivre le lendemain à Smackdown Live). The Undertaker est sans l’ombre d’un doute le lutteur qui évoque le plus Wrestlemania, les fans espèrent donc le voir une fois de plus plonger les arènes de la compagnie dans le noir. Au Texas, lieu de résidence du Taker, un fan aurait aperçu ce dernier dans une salle de sport en pleine préparation physique.

Le 22 janvier prochain, Monday Night fêtera ses 25 ans. Pour l’occasion, un programme très chargé sera mis en place par la WWE. Durant cette soirée, des légendes de la WWE seront présentes pour rendre le show encore plus attractif. Parmi les noms déjà divulgués, nous retrouvons celui de l’Undertaker. Pendant une édition du Wrestling Observer Radio, le journaliste Dave Meltzer, avait dressé une liste d’adversaire potentiel pour John Cena lors de Wrestlemania 34. Liste dans laquelle figurait une fois de plus le Taker. Meltzer a poursuivi en disant que certaines rivalités pour le plus grand pay-per-view de l’année allaient débuter durant l’épisode spécial des 25 ans de RAW.