The Miz revient sur la frustration qui a mené à sa fameuse promo à Talking Smack

8
The Miz revient sur la mise en avant des titres majeurs.

Rappelez-vous, en août de l’année dernière dans un épisode de Talking Smack, The Miz était l’invité de Daniel Bryan et Renee Young. Au cours de l’émission, une grosse altercation verbale avait eu lieu entre les deux hommes et The Miz avait alors explosé et avait eu l’air de dire tout ce qu’il avait enfui en lui.

Après que Daniel Bryan l’a qualifié de lâche, The Miz s’est laché et a rétorqué que c’était l’American Dragon le lâche, qu’il avait abandonné les fans pendant que lui, The Miz, était présent à la WWE 7 jours sur 7 à essayer de donner tout ce qu’il a. Ci-dessous, la vidéo en question pour vous rafraîchir la mémoire : 

De nombreux fans s’étaient alors demandé si cette promo était scriptée et il s’était avéré que non. Le champion Intercontinental de l’époque avait totalement improvisé et son apparente frustration était réelle. C’est lors d’une récente vidéo lui étant consacré que la Superstar est revenue sur cet épisode. Voici ce qu’il a déclaré :

« Il y avait beaucoup d’émotions qui se mélangeaient. J’ai juste eu un cri du cœur, des tripes et il n’était pas destiné qu’à Daniel Bryan mais à tout le monde. J’en avait gros sur le cœur car à cette époque, ce que beaucoup ignorent, c’est que l’équipe créative n’avait rien en stock pour moi.

Le soir de cet épisode de Talking Smack, on m’avait annoncé que je n’allais carrément pas apparaître à Smackdown. J’étais le champion Intercontinental mais il n’y avait pas de place pour moi ce jour-là. Ils avaient prévu d’introduire les nouveaux titres par équipe et titre féminin donc ils n’avaient pas le temps de me glisser dans le programme.

J’étais très vexé qu’ils n’aient pas pensé à combiner la nouveauté et l’histoire. Car oui, il y a énormément d’histoire et de signification dans le titre Intercontinental. J’en avais vraiment marre que la compagnie considère ce titre comme ‘de seconde zone’. Donc, ce jour-là à Talking Smack j’avais déjà prévu de dire ce que j’avais sur le cœur, quoi qu’il arrive.

Lorsque Daniel Bryan m’a qualifié de lâche, je n’ai plus réussi à me retenir. Je ne savais pas comment il allait réagir à mes propos, s’il allait être blessé mais honnêtement, une fois que j’avais commencé je n’arrivais plus à m’arrêter. J’ai juste tout lâché sans réfléchir. Quand Bryan s’est levé et est parti je ne savais pas quoi faire, je ne savais plus où j’en étais. Je pensais vraiment qu’il allait me frapper.

J’avais tellement envie de rendre le titre Intercontinental important et prestigieux que je me suis beaucoup investi personnellement. La WWE ce sont des montagnes russes, un jour tu es au top et le lendemain l’engouement est retombé pour ensuite remonter. Puis, un jour, les gens oublient carrément et ça c’était inconcevable pour moi. »