Quels sont les meilleurs matchs de l’année 2017 à NXT ?

12

NXT aura bien évolué depuis les sept dernières années. Au départ, le show était présenté sous la forme d’une “Académie du catch” à la WWE. Chaque lutteur participant à l’émission se voyait attribuer un coach dont l’objectif était de faire progresser leur protégé dans des épisodes hebdomadaires devant les fans de l’Univers de la WWE. La formule a complètement été changée durant les cinq dernière années. Des hommes comme Dusty Rhodes, Triple H et William Regal (pour ne citer qu’eux) ont décidé de faire de NXT un show révolutionnaire à la WWE. Dans cette optique, de nombreux lutteurs indépendants seront recrutés par la compagnie afin qu’ils puissent exprimer leur talent. On parle ici de lutteurs comme Finn Balor, Kevin Owens, Neville, Sami Zayn, Seth Rollins, Samoa Joe ou encore Shinsuke Nakamura. Ces derniers ont permis au show de grandir pour aujourd’hui laisser place à la nouvelle génération.

D’année en année, NXT ne cesse de voir défiler des lutteurs avec un potentiel impressionnant et l’année 2017 ne sera pas une exception. Avec “l’explosion” des pay-per-views TakeOver, il n’est pas rare de voir les lutteurs de la branche de développement voler la vedette aux athlètes du roster principal. En de rare occasion, ce constate peut également être fait vis-à-vis des weekly.

Aujourd’hui sur Catch au Quotidien, nous allons revenir sur les meilleurs matchs à NXT cette année. La liste des matchs sera classée seulement par ordre chronologique et inclura aussi bien des combats ayant eu lieu à TakeOver que des matchs ayant eu lieu en weekly.

 

TakeOver Chicago
NXT Tag Team Championship Ladder match
The Authors of Pain © vs DIY (Johnny Gargano et Tommaso Ciampa) 

Le contexte :

En 2016, la division tag team de NXT monte en puissance avec des équipes mémorables comme The Revival, DIY et American Alpha. Le niveau technique ne cesse d’augmenter show après show. Il en est de même pour les storylines. En devenant champions par équipe au terme du meilleur match à la WWE cette année, Johnny Gargano et Tommaso Ciampa deviennent les cibles des autres équipes à NXT. Vainqueurs du Dusty Rhodes Classic, The Authors of Pain ne tardent pas à porter leur attention sur les ceintures. Ils finiront par les remporter lors de TakeOver San Antonio (le premier de l’année 2017 à NXT). Suite à cette victoire, les deux monstres vont imposer leur domination sur cette division en “éliminant” au passage The Revival. Seuls Gargano et Ciampa continuent de s’opposer à eux. Un Ladder match sera organisé à TakeOver Chicago pour les départager.

Le match :

Les matchs à stipulation ne sont pas les plus courant à NXT, encore moins les Ladder matchs. Cette dernière est d’autant plus rare puisque ce sera le second match de l’échelle à NXT (le premier ayant été celui entre Neville et Bo Dallas en 2014). L’affiche propose deux styles bien différents, la puissance et la force des AOP contre la technique et le dynamisme de Ciampa et Gargano. L’affrontement répond à absolument toutes les attentes des fans. Que ce soit avec le storytelling, les prises de risques insensées des deux équipes, même le public de Chicago a répondu présent pour ce match. Au terme d’un affrontement mémorable, les champions parviennent à conserver leur titre. Après le match, la foule va assister à l’un des Heel turn majeur de NXT. Fou de rage suite à une nouvelle défaite, Tommaso Ciampa détruit littéralement Johnny Gargano. Que ce soit avant, pendant, ou après le match, ces quatre lutteurs ont su raconter une histoire à la perfection.


 

TakeOver Chicago
WWE United Kingdom Championship match
Tyler Bate © vs. Pete Dunne

Le contexte :

L’an dernier à la même époque, l’actuel COO de la WWE, Triple H, annonçait lors d’une conférence qu’un tournoi spécial consacré aux lutteurs britanniques serait organisé en début d’année 2017. Cette compétition allait regrouper 16 athlètes et dont un seul repartirait en tant que premier champion UK de la WWE. Tyler Bate, jeune talent anglais de 20 ans parvient à se hisser en finale et même à remporter le titre en venant à bout du “Bruiserweight”, Pete Dunne. Champion depuis le mois de janvier, Bate ne défend que très rarement sa ceinture. À l’occasion de TakeOver, il a été annoncé qu’il défendrait pour la première fois son titre lors du pay-per-view de la branche jaune. Son adversaire sera Pete Dunne ayant obtenu une nouvelle opportunité quelques jours avant le show.

Le match :

Difficile de savoir par où commencer étant donné que ce match est complet. À seulement 20 et 23 ans, Tyler Bate et Pete Dunne ont sorti un combat sans fausse note. Souvent montrés du doigt, les très jeunes talents n’ont que très peu d’occasions de briller devant les fans. Les places sont en générales prises par des lutteurs plus expérimentés ainsi que les têtes d’affiche du roster. Seulement ici, il s’agit de TakeOver, pas de Summerslam ou de Wrestlemania. La qualité in-ring de cet affrontement surpasse absolument tous les autres à NXT, et peut-être même du roster principal. Le plus impressionnant, c’est qu’il n’aura duré “que” quinze minutes. Une performance qui a permis de crédibiliser les lutteurs britanniques et de couronner un nouveau champion en la personne de Pete Dunne.


 

WWE NXT 28 juin 2017
NXT Women’s Championship Last Woman Standing match
Asuka © vs. Nikki Cross

Le contexte :

Durant le pay-per-view TakeOver Chicago, la championne féminine NXT, Asuka, était parvenue une nouvelle fois à conserver sa précieuse ceinture. La japonaise était venue à bout de Ruby Riot ainsi que de Nikki Cross. Malgré la défaite, cette dernière reste déterminée à détrôner la championne. Les deux femmes se retrouvent dans une bagarre pendant un épisode hebdomadaire du show jaune. Peu de temps après, les officiels de la WWE annoncent qu’elles se feront face dans un Last Woman Standing pour le titre féminin de NXT.

Le match :

Le point fort des weekly de NXT se trouve être son format. En l’espace d’une heure, le contenu doit être dynamique pour capter l’attention des fans qui regardent le show (dans la salle ou sur le Network). Le match de championnat entre Asuka et Cross en est la preuve parfaite. Dans un combat totalement inédit pour la championne, Nikki Cross montre toute sa détermination. La lutteuse a déjà participé à deux autres matchs de ce genre dans sa carrière. L’affrontement entre les deux femmes est très physique. Chaises, poubelle, table, tout y passe. Grâce à une terrible superplex du haut d’une échelle directement à travers la table des commentateurs, Nikki Cross doit finalement s’avouer vaincue. En dehors du simple match en weekly, le contrat est rempli sur tous les points. Les fans ont été divertis, le titre féminin prend de l’importance, les lutteuses prennent un gros temps d’antenne (plus de 20 min) et le match marque l’esprit d’un weekly et non d’un pay-per-view. Tout le monde y gagne.


 

TakeOver Brooklyn III
Johnny Gargano vs. Andrade ‘Cien’ Almas

Le contexte :

Enchaînant les défaites lors des TakeOver, Andrade ‘Cien’ Almas est plus que jamais envieux des autres lutteurs de NXT qui sont sur le devant de la scène. Son attention fini par se porter sur Johnny Gargano. Suite à la blessure et au Heel turn de Tommaso Ciampa, celui que l’on surnomme “Johnny Wrestling” se retrouve sans adversaire pour TakeOver Brooklyn III. Désormais sous l’aile de Zelina Vega, “El Idolo” lance un challenge à Gargano. Andrade veut obtenir une chance de briller en pay-per-view.

Le match : 

Désigné comme opener du show, le match entre Gargano et Almas aura scotché plus d’un fan dans l’arène de Brooklyn. L’objectif d’un opener est de mettre la foule dans l’ambiance pour la suite du show. De par sa qualité, ce combat aurait sans aucun doute mérité une place dans le main-event d’un pay-per-view. Johnny Gargano et Andrade ‘Cien’ Almas sont parmi les lutteurs les plus talentueux de tout le roster de NXT. Le mexicain compte à son tableau de chasse une victoire sur Shinsuke Nakamura (remportant au passage le titre Intercontinental de la New Japan). En ayant affronté des lutteurs japonais, Almas porte des coups très puissants tout en restant agile. L’alchimie entre les deux lutteurs colle à la perfection. Grâce à Zelina Vega, le mexicain parvient à porter son redoutable DDT pour le compte de trois.


 

TakeOver Brooklyn III
NXT Women’s Championship match
Asuka © vs. Ember Moon

Le contexte :

Durant le week-end de Wrestlemania 33, Ember Moon affrontait Asuka pour tenter de la faire chuter pour la première fois depuis ses débuts à NXT. Afin de conserver son titre, la championne avait triché pour voler la victoire dans ce match. Plus déterminée que jamais, Ember Moon va se lancer une nouvelle fois dans la course au titre avant d’être sauvagement attaquée par la japonaise. Blessée, Ember Moon ne pourra pas participer à TakeOver Chicago, mais le regard de la lutteuse reste fixé sur Asuka et son titre. Lors d’un épisode de NXT, elle lui en lance un nouveau pour TakeOver Brooklyn III.

Le match :

Tenir un TakeOver à Brooklyn est devenu une tradition, tout comme les grands matchs féminin à NXT durant ce pay-per-view. Lors de la première édition, Sasha Banks et Bayley avaient écrit l’histoire en livrant un combat mémorable. Celui entre Ember Moon et Asuka n’a absolument pas à rougir devant ce match. Le week-end de Mania, certains avaient été déçus de ne pas avoir vu Moon s’exprimer pleinement. Ils étaient loin de se douter de l’intensité du second combat. Prises aériennes, soumissions, Strong Style, technique, vitesse, ce combat contient tous les éléments permettant de sortir un match historique. En portant son Eclipse, Ember Moon pensait décrocher la victoire avant que la japonaise ne se dégage. Quelque temps après, elle finira par abandonner sous la pression du Asuka Lock. Toujours championne, Asuka devra malheureusement rendre son titre vacant pour cause de blessure. Un règne historique qui aura duré 523 jours, un record.


 

TakeOver WarGames
The Velveteen Dream vs. Aleister Black

Le contexte :

Invaincu depuis ses débuts à TakeOver Orlando, Aleister Black continue son ascension dans le roster de NXT. L’ancien partenaire de Kassius Ohno est cependant stoppé dans sa progression par un jeune lutteur en la personne de Velveteen Dream. L’ex Patrick Clark débute à NXT avec une nouvelle gimmick très atypique dans la branche de développement. Avide de compétition, Dream décide d’attirer l’attention d’Aleister Black pendant plusieurs semaines. Le lutteur désire le faire passer de l’obscurité à la lumière. Indifférent, Black continue de remporter ses matchs très rapidement, avant de se faire attaquer par Velveteen Dream. La guerre est déclarée, le champ de bataille sera TakeOver WarGames.

Le match :

Pendant de nombreuses semaines, les deux lutteurs se seront affrontés à distance l’un de l’autre. En plus d’être excellent d’un point de vue in-ring, ce combat est également un bijou au niveau de la psychologie du match. En voulant attirer son attention, Velveteen Dream a “réveillé” toute la force d’Aleister Black qui n’aura jamais été autant en difficulté à NXT depuis son arrivée. L’ancien Tommy End ne pensait pas que ce combat serait aussi compliqué, les fans non plus d’ailleurs. Ne connaissant pas grand chose du lutteur extravagant (Dream), beaucoup sont restés bluffé par la performance de cet athlète âgé seulement de 22 ans. Malgré l’envie de réussir là ou les autres ont échoué, Velveteen Dream ne se relèvera pas du terrible Black Mass. Après ce match, Aleister Black finira par prononcer le nom de son adversaire. Une demi victoire pour Velveteen Dream ?


 

TakeOver WarGames
3 way tag team WarGames match
Sanity vs The Undisputed Era vs The Authors of Pain et Roderick Strong

Le contexte :

Plusieurs mois en arrière, Alexander Wolfe et Eric Young parvenaient à venir à bout des Authors of Pain en remportant les titres par équipe. Une victoire très significative dans cette division pour les raisons évoquées plus haut. Seulement, les deux n’auront pas l’occasion de savourer cette victoire bien longtemps. De nulle part, Kyle O’Reilly et Bobby Fish viennent détruire les nouveaux champions ainsi que les récents déchus. Pendant des semaines la tension va augmenter entre les trois groupes. Roderick Strong refuse l’offre de Adam Cole et décide de s’allier avec les Authors of Pain, alors en infériorité numérique. Le chaos règne pendant les weeklies de NXT et le général manager William Regal veut y mettre fin. Il annonce qu’après vingt années d’absence, les WarGames seront de retour au prochain TakeOver.

Le match :

Vedette de la WCW dans les années 90, la double cage fait son apparition pour la première fois dans une arène de la WWE. Neuf compétiteurs se préparent pour entrer dans l’un des matchs les plus violent de leur carrière. Suite à l’annonce de ce match, les fans novices de cette stipulation attendaient avec impatience de voir le résultat dans un ring de la WWE. Il en était de même pour ceux ayant suivis les grandes heures de la WCW. Le combat aura répondu aux attentes des fans de NXT. De la violence, des prises très dangereuses, des tables, des “armes”, du sang et une seule équipe debout après une demi-heure de combat, l’Undisputed Era. Les trois nouveaux membres du show jaune remportent ce match mémorable en ayant survécu à la brutalité des des autres équipes impliquées. Même au mois de novembre, la branche de développement propose encore des affrontements capables de marquer les esprits.


 

WWE NXT 22/11/17
WWE United Kingdom Championship
Pete Dunne © vs. Johnny Gargano

Le contexte :

Un match un petit peu spécial dans cette liste. Filmé avant le début de TakeOver WarGames, ce combat opposait deux lutteurs pour lesquels il n’y avait aucun plan lors du pay-per-view. Malgré tout, les officiels ont décidé d’utiliser leur champion UK afin de donner de l’importance au prochain weekly de NXT. Parmi les athlètes disponibles, c’est Johnny Gargano qui fut désigné comme challenger au titre UK (absolument rien d’étrange dans ce choix, Sheamus, Cesaro et Bret Hart ont bien été champion US).

Le match :

Les deux lutteurs se sont donc retrouvés dans un match simple devant une foule impatiente de les voir à l’oeuvre. La jeunesse de Pete Dunne n’a surement pas été un obstacle pour l’anglais. Celui que l’on surnomme le “Bruiserweight” a eu fort à faire contre Johnny Gargano, qui pour le coup mérite amplement son surnom. La seule déception dans ce match, c’est qu’il n’a duré qu’une dizaine de minutes. Le combat était tellement dynamique que les fans attendaient surement d’en voir plus. Dunne parvient à river les épaules de son adversaire pour le compte de 3. Une nouvelle victoire majeure dans sa jeune carrière.


 

WWE NXT 06/12/17
Match de qualification pour le 4 way d’aspirant numéro un au titre NXT
Kassius Ohno vs. Johnny Gargano

Le contexte :

Blessé à la suite de son match à TakeOver WarGames, Drew McIntyre est hors de course pour tenter de récupérer son titre. Désormais sans challenger pour son nouveau champion, Andrade ‘Cien’ Almas, les officiels de la WWE sont contraints de modifier les plans pour le prochain TakeOver qui aura lieu à Philadelphie. En conséquences, il a été annoncé par William Regal que huit lutteurs allaient s’affronter dans des matchs simples. Les quatre vainqueurs se feront face dans un 4 way match qui déterminera le prochain challenger au titre. L’un des combats mettait à l’affiche Johnny Gargano et Kassius Ohno.

Le match :

La compétition à NXT pour devenir challenger numéro un est très rude. Les prétendants sont nombreux, mais les occasions sont rares. C’est la raison pour laquelle les deux lutteurs ont délivré une grosse performance pour se qualifier au tour suivant. Gargano et Ohno se sont déjà affrontés par le passé sur le circuit indépendant, aucun n’a de secret pour l’autre. L’ancien partenaire de Tomasso Ciampa est plus que jamais déterminé à obtenir une chance au titre, lui qui est à NXT depuis 2015. Connu pour sa force de frappe, Kassius Ohno ne parvient pas à mettre à terre son adversaire qui ne cesse de se relever. On arrive à lire toute sa motivation dans son regard, son objectif est fixé, il veut la ceinture NXT. À l’aide de sa prise de soumission, Johnny Gargano parvient à faire abandonner son adversaire au terme d’un très bon match.

  • Sandman

    D’une part on a le main roster qui nous a sorti sa pire année depuis plus de 20 ans, d’autre part on a la NXT qui a fait largement sa meilleure année. Des shows excellents, des storylines maîtrisées, tout les shows ont tenu leurs promesses, vraiment c’était impeccable. C’était un sans faute pour le brand de Triple H.

  • Banest

    Incroyable année pour NXT, tous les TakeOver sont très bon.
    Faut pas oublier les matchs pour le titre NXT aussi qu’on a tendance à sous estimé je trouve alors qu’ils n’y en a pas eu un en dessous de 4 étoiles.

    PS: la WWE a sortie leur top 25 de leur matchs de 2017, j’imagine que vous allez faire un article dessus ça sera intéressant d’en débattre.

  • RK27ZERO93

    Super, les meilleurs matchs à NXT de l’année y sont, c’est même la liste des meilleurs matchs de WWE de l’année, tout simplement. Par contre attention petit oubli, le Main Event de Chicago n’est pas le second “Ladder Match” d’NXT, il y avait eu Balor vs Owens de TakeOver Brooklyn avant, un super combat d’ailleurs et mon préféré des 2 depuis leurs arrivées chez WWE.

    Par contre je suis très content que ce match y soit, il a été un peu oublié par rapport au match des Anglais qui avait totalement volé le show. Mais c’était un énorme combat, avec la feud/le match/l’après match, tout était génial et je pense qu’on était pas très loin du 5 pour le coup.

    Sinon subjectivement, j’aurais rajouté McIntyre vs Almas, peut-être à la place du War Games. C’est de loin le meilleur match pour la ceinture NXT de ces 2 dernières années pour moi. Les 2 ont été au top et ont surclassés tous les matchs très décevants proposés par Joe, Nakamura et Roode.

    • RosaRosa

      Meilleure année que Raw et Smackdown en tout cas c’est sur

      • RK27ZERO93

        Si on met de côte le catch de “niche” comme PWG, NXT est très largement le meilleur produit en Amérique du Nord en ce moment, mais de très loin. Et en vérité, c’est pour tout le monde.

        RAW si tu regardes ça comme un show de catch, c’est très très compliqué. Si tu regardes ça comme une guignolerie du soir pour déconner et rigoler comme un Vendredi tout est permis ou une TV réalité pour nous en France, sur un mal entendu tu peux passer un bon moment. Je pense que c’est comme ça que ça se regarde, si ça se regarde.

        • RosaRosa

          de la “bonne télé” ^^

    • Hugo “Cien” Styles

      Totalement d’accord le match mcintyre alpas etait grandiose
      Je n’ai pleuré quand almas à gagner car a vrai dire je ne le voyait pas du tout gagner

      • RK27ZERO93

        J’adore Almas, un grand catcheur, un grand nom, tout pour être une star.

        Oui c’était un excellent match, pas fan de McIntyre mais grand match de sa part aussi. Et la surprise pour le résultat, classe !

        • Hugo “Cien” Styles

          Oui d’alleurs comme tu peux voire à ma photo ,je suis le plus grand fanatiqur d’almas c’est mon catcheur préféré,et ce titre gagnee est pour moi le meilleur moment de catch de l’annee subjectivement

  • ItsMe

    Mon top 3 pour moi c’est le ladder match avec le superbe turn de Ciampa, dunne/Bate pour le in-ring fantastique et Black vs Dream pour le story telling exceptionnel.

  • Ryborg

    Que des bons matchs ceux que tu as cité à part le War Games que j’ai vraiment pas aimé (mais je trouve la stipulation un peu naze, ça a pas beaucoup de sens de faire 9 minutes complètes sans possibilités de tombé :/). Peut-être que ça a plu pour la nostalgie de certains fans. Le spot de la chaise de O’Reilly était bien drôle et puis j’ai souvenir d’un immense spotfest sans pour autant que je puisse encore en citer maintenant. En fait j’aime rarement les matchs en cage tout court donc mea culpa!

    Si je devais sortir trois matchs cette année à NXT je mettrais:
    – AOP (c) vs. DIY vs. Revival (Takeover de Wrestlemania), mon match par équipe préféré ever, j’en reviens toujours pas. N’importe quel autre match de DIY ou de Revival aurait pu être mis là aussi. Même AOP vs. Sanity c’était tout bon, NXT a mis le catch par équipe à genoux cette année.

    – Velveteen Dream vs. Aleister Black (Takeover War Games), mon single match préféré à la WWE.

    – Et en weekly: Kassius Ohno vs. Hideo Itami, ça m’a rappelé pourquoi Ohno était mon lutteur préféré lors de son premier run à NXT 🙂

    Au final sur les 5 matchs que je recommanderais à quelqu’un qui veut démarrer le catch, y en a eu 2 à NXT cette année, joli!

    Et big up j’aime bien tes articles Flo!

  • DarudeSandstorm

    Que dire à part que NXT est un show fantastique. Dur de faire un classement mais si je devais en choisir un ce serait Tyler Bate/Pete Dunne. En terme de Storytelling pur je dirais AOP/DIY et Velveteen Dream/Tommy End.