The Usos : “Ce n’est pas normal de nous mettre dans le Kickoff”

14

THE USOS POUR WWE.COM :

Ne pas avoir fait partie de la carte de SummerSlam 2017 :

Jimmy Uso : “Clairement, ça nous a offensé, on s’est senti ignoré. On donne tout show après show. SummerSlam est l’un des plus gros pay-per-view de l’année. Nous avions une des meilleures rivalités avec New Day sur la route de SummerSlam. Donc de se retrouver dans le Kickoff nous a mis une grosse claque. Moi, mon frère et The New Day.”

Jey Uso : “Toute l’année on se donne à fond. Nous avions la meilleure rivalité. Une grande rivalité entre équipes. The Usos et The New Day. Nous avions tout cassé à BattleGround. Quoi d’autre, Uce ? “

Jimmy : “Money in the Bank.”

Jey : “Money in the Bank. Puis ensuite Hell in a Cell, mais de nous mettre sur le Kickoff show ? Ce n’est pas normal pour The New Day et The Usos, particulièrement The Usos, quand vous savez à quel point on assure chaque soir. On assure, et soudainement on se retrouve dans une salle à moitié remplie (durant le kickoff, les fans s’installent petit à petit, les premiers matchs se retrouvent donc devant un faible public).”

Avoir changé de style en 2017 :

Jimmy : ” Concernant le changement, nous en avions besoin. Nous avons eu un bon run en tant que Usos avec la peinture sur le visage. Les couleurs, faire le Siva Tau (Haka Samoa) c’était cool, montrer notre univers et notre héritage. Mais tu commences à le ressentir quand c’est l’heure de changer. Si tu ne t’adaptes pas et que tu n’évolues pas, tu seras dépassé dans ce business. Nous savions que c’était le moment de changer. Le public le savait. Mais ce changement était uniquement pour lui et moi. Pour imposer notre volonté. “Hey Uce, voila ce qu’on va être. C’est nous, et si ça ne leur plait pas, on s’en fou”.”

Jey : “On dit ce que l’on pense, Uce, et les gens vont écouter. Ils veulent écouter. Nos personnages actuels sont The Usos. C’est lui et moi à 100%. Si vous nous rencontrez dans la rue, vous aurez ce que vous voyez à la télé.”

Jimmy : “C’est ce qui nous rend encore plus unique. Ça attire les gens. Quand on parle, vous voulez écouter. Vous êtes bloqués devant l’écran.”

Le fait d’avoir également raté Wrestlemania, et s’ils ont la pression face aux gros shows : 

Jimmy : ” Il y a deux shows majeurs où The Usos n’ont jamais, jamais, été. Les deux plus gros shows de la WWE. SummerSlam. Et l’autre ? “

Tous les deux : “WrestleMania ! “

Jey : “Toujours le Kickoff. A chaque fois, on y est presque, mais jamais sur la carte principale. Pourtant je pense que nous avons fait tout ce que nous avions à faire et plus. A un moment on ne pourra plus nous retenir. Le public va réclamer The Usos. Mettez nous sur un show majeur, la carte principale, le Wretlemania que l’on mérite. J’ai vu 3 ou 4 autres équipes sur le show. Mon frère et moi sommes là depuis plus longtemps. Mais ces équipes passent avant nous. Je vois cette équipe qui n’est même pas réellement une équipe. Une autre équipe qui vient à peine d’arriver. Quelle est l’explication ? Je ne sais pas, et je m’en fiche. Pourquoi ? Parce que je sais qu’ils ne peuvent pas nous stopper.”