Rois du micro et maîtres des promos : qui sont les meilleurs de l’histoire ? (partie1)

28

Pendant des décennies, de nombreux lutteurs à travers le monde ont fait passer le catch à un niveau supérieur en améliorant jour après jour le côté sportif de cette discipline. Ce changement, nous le devons à des lutteurs comme Bret Hart, Jushin “Thunder” Liger ou encore CM Punk pour ne citer qu’eux. Malgré tout, il ne faut pas oublier l’autre élément majeur qui constitue la base de ce sport, il s’agit du divertissement. Les fans de catch peuvent aussi bien être divertis par des performances athlétiques que par des segments au micro. C’est là-dessus que nous allons nous pencher aujourd’hui sur Catch au Quotidien. Je vais dresser une liste des dix meilleurs performers micro en main. Cette dernière sera divisée en deux parties avec également des mentions honorables. 

 

Mentions honorables :

  • Hulk Hogan

Véritable légende vivante dans les années 80-90, Hulk Hogan est aujourd’hui considéré comme une icône de la pop culture. Il n’y a pas besoin d’être fan de catch pour reconnaître le lutteur habillé de jaune et rouge ainsi que sa célèbre moustache. Sa réputation, Hogan l’a forgée en tenant des promos incroyables avant de combattre dans des matchs devenus cultes face à Randy Savage, l’Ultimate Warrior ou bien Andre the Giant. Le “Real American” a marqué les esprits par son énergie et sa dévotion envers ce sport. S’il est aussi populaire aujourd’hui, c’est en grande partie grâce à cet homme brother.

  • Vince McMahon

Fin des années 90, la guerre entre ‘Stone Cold’ Steve Austin et Vince McMahon fait rage à la WWF. Le patron mène la vie dure à Austin et ce fut le fruit de très grands segments dans le ring et en dehors. L’ascension d’Austin aurait été bien différente, voir inexistante, si le chairman n’avait pas donné de sa personne. Aujourd’hui, Vince McMahon est devenu un personnage incontournable dans le paysage de la WWE et ce à travers les décennies. Sa capacité à faire réagir le public n’a pas bougé d’un pouce, surtout quand il s’agit de renvoyer l’un de ses lutteurs en plein direct.

  • The Miz

Beaucoup vont être déçus de ne pas voir l’ancien champion Intercontinental dans ce classement. Loin d’être mauvais dans un ring, The Miz se trouve être l’un des meilleurs performers pour ce qui est des promos. Cependant, rares sont ceux qui peuvent rivaliser avec lui, il est donc difficile de créer des moments marquants sans personne en face. Même s’il maîtrise l’art oratoire comme un chef, The Miz n’a pas eu son moment à lui lors d’une promo. Le seul segment mémorable reste sa performance lors de Talking Smack face à Daniel Bryan.


 

N°10 : Kevin Owens

Bien avant de devenir Kevin Owens à la WWE, Kevin Steen (son vrai nom) faisait des ravages sur le circuit indépendant, notamment à la Ring of Honor. En 2014, le lutteur Canadien va tenir l’une de ses meilleures promos au sein de la fédération indépendante. Cette promo va faire de lui l’un des piliers du circuit (vous pouvez la voir juste ici). En rejoignant NXT peu de temps après, Kevin Owens va faire passer la troisième brand de la WWE à un niveau bien supérieur en décrochant le titre NXT. Avide de compétition, le nouveau champion répond au US Open challenge lancé par John Cena. Première apparition dans le roster principal et premier succès. Owens parvient à tenir tête au quinze fois champion du monde. Aux côtés de Chris Jericho durant son règne de champion Universal, Kevin Owens est resté une valeur sûre pour la WWE. Capable de sortir des promos et des matchs solides, le canadien est l’un des lutteurs majeurs en ce moment à la fédération de Stamford.


N°9 : CM Punk

“I’d like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead.” En 2011, CM Punk sort l’une des promos les plus mémorables de toute l’histoire de la WWE. La Superstar remet en question la totalité de sa fédération en visant des figures emblématiques telles que Vince McMahon, John Cena, The Rock ou encore Hulk Hogan. Portant le t-shirt de Stone Cold, le lutteur de Chicago aura reçu les félicitations du “Rattlesnake” pour sa performance, un détail non-négligeable. La promo de CM Punk est devenue légendaire pour son impact et ses répercussions les mois suivants. L’auto proclamé meilleur au monde ne peut cependant pas se trouver plus haut dans ce classement, CM Punk n’est pas le meilleur pour ce qui est de la régularité. Il est capable de sortir des promos grandioses, certes, mais elles se sont faites beaucoup plus rares les années suivantes. Atteindre le sommet c’est une chose, y rester en est une autre. Mais si vous voulez vous y frotter, il vous faudra beaucoup de courage.


N°8 : Randy Savage

Autre époque, autre style. Rival légendaire de Hulk Hogan dans les années 80, c’est bien dans le domaine des promos que le Macho Man a forgé sa réputation. Très à l’aise dans un ring, les premières performances du lutteur micro en main étaient loin d’être glorieuses à ses débuts. Randy Savage a pu compter sur le soutien de son frère pour surmonter cette difficulté. Avec beaucoup de travail et d’exercices, Savage est devenu une véritable référence. Un timbre de voix reconnaissable entre mille et un styles très flashy et vous obtenez l’un des athlètes les plus reconnus et respectés de ce business. C’est d’ailleurs lui qui a inspiré CM Punk, ce dernier lui ayant rendu un hommage suite à sa disparition. Son talent a permis au personnage du “Macho Man” d’être un symbole dans la pop culture.


N°7 : John Cena

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il est impossible de ne pas placer John Cena dans ce classement. Porte étendard de la WWE pendant quinze ans, le leader de la Cenation est quasiment intouchable micro en main. Vous voulez un discours patriotique pour redonner le moral aux fans ? Vous voulez du divertissement avec du trash talk ? John Cena pourra répondre à vos attentes. Même quand il n’est pas actif à la WWE, le seize fois champion du monde est capable de faire le show sur les plateaux de télévision. Cena est capable de s’adapter à un style de catch et peut aussi s’adapter aux différents styles de promo. Une compétence rare dans ce milieu que ça plaise ou non. Même à 40 ans, “The Champ” sait toujours faire vibrer les foules grâce à son expérience énorme dans cet exercice. Peu de lutteurs peuvent se vanter d’avoir tenu le coup face au Rock.


N°6 (ex aequo) : Bobby “The Brain” Heenan

Qui a dit que les lutteurs seraient les seuls à apparaître dans ce classement ? Il arrive parfois que ces derniers soient accompagnés d’un manager pour les mettre en avant. Récemment décédé, Bobby “The Brain” Heenan était LE manager des années 80. Andre the Giant, Mr Perfect, Ric Flair, Arn Anderson, Rick Rude, tous ces hommes ont un jour suivi les conseils de ce génie du catch. Le dernier à avoir reçu son appui pendant un combat se trouve être CM Punk, un honneur pour le lutteur de Chicago. En plus d’être réputé pour ses promos en backstage, Heenan a également fait des ravages en tant que commentateur. Le duo Heenan/Monsoon (à droite sur la photo) a fait les belles heures du catch durant la Golden Era, si bien qu’aucun des deux hommes n’est cité sans que l’autre le soit aussi. Une marque de prestige aujourd’hui encore reconnue par la WWE. 


N°6 (ex æquo) : Paul Heyman

“Ladies and gentlemen my name is Paul Heyman”. Une phrase reprise en chœur par l’Univers de la WWE tout entier lorsque que le manager de Brock Lesnar fait son apparition. Paul Heyman est une figure emblématique de ce business depuis de nombreuses années. Que ce soit son association avec Lesnar, avoir été la tête pensante de la ECW, ou bien pour son influence dans les coulisses, Heyman est un touche-à-tout. Pendant toute sa carrière, il n’y a pas une seule fédération qui aura échappé à l’une de ses promos enflammées. Lorsqu’il est libre de dire ce qu’il veut, ça donne des segments mémorables (comme celui de la ECW en 2005 par exemple). Au même titre que Bobby Heenan, Paul Heyman est devenu est personnage mythique dans le monde du catch. Lorsqu’il est présent, nous savons qu’il va donner son maximum micro en main.

  • Pingback: Rois du micro et maîtres des promos : qui sont les meilleurs de l’histoire ?()

  • Dayne

    Pas dans l’ordre pour les cinq qu’il reste, je pense à The Rock, SCSA, Flair, Piper, Jericho (un gros “?” pour ce dernier mais les autres ont l’air assez incontournables)

  • TheKelcun

    Je suis relativement d’accord avec toi sur ce début de classement j’aurais peut etre mis heyman à une meilleur place (après tout dépend du top 5 que tu as prévu de mettre), je suis d’accord avec ton avis avec the Miz, après je connais pas assez le mic skill de Heynan donc je sais pas à quel place je le mettrais.

    • Pour les 5 prochains il y a vraiment du très très lourd, c’est plus compliqué à faire qu’il n’y paraît. C’est pas genre je balance en tête que les mecs que j’adore, sinon Punk et Owens seraient dans les 3 premiers. Mais la réflexion ce n’est pas ça.
      Si tu ne connais pas le mic skill de Heyman, je te conseil le lien que j’ai mis dans le paragraphe le concernant (à la ECW), bon faut comprendre l’anglais un minimum.

      • TheKelcun

        Je me rends compte que j’ai mal écrit en fait je voulait dire le mic skil de Heenan pas heyman (que j’adore au micro btw qui serait presque la seul raison pour laquelle je l’écouterais si il était pas avec Lesnar) après je me doutais que c’est pas “”juste”” les premiers nom qui viennent à l’esprit car j’aurais Neville en premiere place (de la récente période sans hogan, flair etc) et évidement je me doute qu’un classement comme ça ça se fait pas en deux minutes la main dans le slip (si je peux m’exprimer ainsi) et merci de m’avoir répondu et d’ailleurs j’adore lire tes articles et évidement (je dis souvent ce mot la ont dirait) j’attends avec impatience la 2ème partie

        • Ce genre de petite erreur arrive très (trop) vite. Les deux noms sont tellement proches. Heenan et Heyman sont d’ailleurs très identiques au niveau du mic skill. Ce sont (était pour Heenan) deux grands professionnels dans ce business. Ils ont une expérience absolument incroyable. En d’autres termes, ils savent de quoi ils parlent donc pour les fans que nous sommes, c’est super simple de se prendre au jeu.

          Neville, malgré une véritable explosion en 2017, est encore loin de faire partie de ce classement. Si cette attitude il l’avait eu depuis plusieurs années, la donne aurait probablement changé. C’est difficile à dire selon moi.

          Aucun soucis, j’ai beau faire partie de l’équipe CAQ, je reste un fan de catch avant tout. Échanger avec les autres c’est ultra important (pour moi en tout cas). Sans ça c’est inutile de poster ce genre de papier. Dans mon cas je répond à une bonne partie des commentaires sous mes chroniques et autres, pour répondre à d’éventuelles questions, donner parfois mon avis, ou tout simplement prendre en compte les différentes critiques (bonnes ou mauvaises).
          La deuxième partie je vais la commencer ce weekend, j’ai deux autres papier en cours.

  • MisterPhenomenal

    Kevin Owens à la 10e place des meilleurs talkers de l’HISTOIRE !? Même si il est très bon je m’y attendais pas forcément.

    Voilà mon top 5 ( subjectif ) :

    1) The Rock
    2) Pipper
    3) Flair
    4) Austin
    5) Dusty Rhodes

  • Jay Nero

    Je suis un peu déçu de la place du Miz… Même si l’auteur n’a pas forcément tort à son sujet, Mizzie a su tirer son épingle du jeu… Malheureusement il a longtemps été pris comme un “entertainer”, un jobber de luxe, il a été une fois champion de la WWE et personne ne se rappelle vraiment de son règne (il a eu la même longueur que celui de Mahal et son règne ne sera plus qu’une ligne de la grande histoire de la WWE, personne ne s’en souviendra au bout d’un certain temps), il aurait eu entièrement sa place si le booking lui avait été plus favorable car il peut parfaitement aller au même niveau que KO

    • En toute honnêteté, je n’aurais pas dit mieux à son sujet. Je ne suis pas fan du Miz, je suis plus admiratif de son travail micro en main. C’est un exercice vraiment très difficile et il se débrouille vraiment très bien. Quand il a un segment au micro je l’écoute attentivement, mais je n’arrive pas être “conquis” pour devenir l’un de ses fans.
      Ce que tu es vrai, il peut aller au niveau de Kevin Owens. J’ai placé ce dernier en 10ème position parce qu’il a réussi dans sa carrière à marquer les esprits d’une compagnie toute entière. Bon évidemment, il s’agit de la ROH qui est “moins importante” que la WWE, mais le résultat est là malgré tout. The Miz n’a pas eu son moment à lui et pour rejoindre ce que tu avances, son booking (je déteste ce terme) a été détruit lors de Wrestlemania 27. Tu as beau être très bon au micro, si tu es dans l’ombre du Rock et de Cena, à moins d’un miracle c’est très difficile de s’en sortir. Dans la foulée, il perd son titre et reste bloqué dans la midcard. Je trouve dommage aussi qu’il n’est plus son ancienne catchphrase qui collait parfaitement au personne.

  • RK27ZERO93

    Mon Flo sache qu’à chaque fois que tu citera Liger dans un de tes articles, ta journée sera dorée. En le faisant l’amour autour de toi ne fera que grandir donc continue surtout, n’hésite aps !

    L’article est coolos comme d’hab, moi je n’ai pas spécialement de classement de mes talkers favoris. Mais pour moi il y a 2 manières d’être un bon « Promo Guy » c’est dans l’émotion et savoir « hypé » ton combat au maximum. Et dans l’entertainment, l’humour, les jeux de mots etc…

    Et là j’ai 2 préférés :

    Pour promouvoir un match : Ric Flair.

    Pour l’entertainement : The Rock.
    Et de très loin, ce n’est pas pour rien qu’il est largement celui qui a le mieux réussi au cinéma et qu’aujourd’hui même sur un plateau TV il est toujours énorme quoi.

    • On va dire que tu as eu de la chance sur ce coup là. J’ai balayé vite fait trois noms connus dans différentes pour exposer mon exemple. j’aurais très bien pu dire Benoit, Bryan et Ricochet remarque ^^
      C’est pas un classement de mes talker favoris, sinon Punk et Owens seraient dans la seconde partie. Même si je ne suis pas fans de certains que je citerais plus tard, j’ai dû reconnaître qu’ils étaient talentueux dans ce domaine.

  • Cm Pingouin

    Pour les 5 restant je dirais le Rock, Austin, Flair (en même temps ils sont sur la photo de l’article).

    Pour les deux autres je dirais Roddy Piper et Nick Bockwinkel.

    • RK27ZERO93

      Roddy Piper c’est ouf. Aucune promo de Heel n’a un dixième de ce niveau aujourd’hui.

      • Agreed !

      • Cm Pingouin

        Ouais le problème c’est qu’aujourd’hui j’ai l’impression que la WWE accorde beaucoup moins d’importances pour les promos qu’à l’époque.

        Il n’y a qu’à voir actuellement très peu de catcheur peuvent faire de superbes promos mais en plus de ça ces mêmes catcheurs sont bridés à mort et incapables d’exprimer leur vrai potentiel je pense à Dean Ambrose notamment ou Bray Wyatt.

        Ils devraient vraiment inciter les catcheurs à s’entraîner davantage de ce côté là et filer plus de liberté parce qu’apparemment pour beaucoup d’eux ils doivent réciter le script mot par mots ce qui est stupide car on voit tout de suite la différence lorsque c’est naturel et lorsque ça ne l’est pas.

        • RK27ZERO93

          Mais Ambrose et Wyatt actuellement c’est à chier, Ambrose son personnage est faux et pas adapté au produit actuel.
          Déjà qu’c’est pas un super catcheur, mais son attitude et ses promo de Steve Austin des bacs à sable franchement ça suffit.

          Wyatt alors lui c’est une parodie… dans 2 ans si son booking ne change pas, c’est le prochain Kane ou Boogeyman.

          Mais bien sûr qu’ils ont un scripte à réciter mots pour mots. Ces dernières années ceux qui ont claqués les meilleures promo (Heyman, Goldberg, Rock, Cena) ont carte blanche total. Tu en as qui se débrouille en suivant les scriptes au mot comme Miz, mais lui ça lui va bien il est excellent là dedans.
          Mais quand tu es catcheur, tu as besoin de liberté. Sans ça, cet article n’existerait même pas déjà vu que tout ces noms auraient été tués dans l’oeuf par les scriptes.

  • Lionel Brunet

    en vrai, c’est roman reigns le meilleur (je sors)

  • DarudeSandstorm

    Il ne reste que 5 places pour un sacré paquet de good talkers.

    • Oui, mais un top 50 j’avais pas tellement le temps ^^
      Déjà que de devoir faire un choix (parfois terrible) pour seulement 10 places c’est tendu alors 50 laisse tomber.

  • Punk HHH

    J’apprécie le fond de l’article, très complet.

    Pour ce qui est de la forme, je la trouve abjecte, je n’aime pas vraiment quand un article prend la forme d’un classement de préférence impartial.

    Meme si évidement les acteurs présents sont légitimes.

    • DarudeSandstorm

      Abjecte? Tu es conscient du sens de ce mot? Parce que si tu trouves qu’un simple top 10 publier sur CAQ inspire le dégout ou le mépris tu dois te tailler les veines à chaque WWE top 10.

      • Punk HHH

        La WWE prend une part dans ma vie, mais le terme Abjecte que j’utilise, est le meme que j’utilise pour d’autres circonstances et thèmes du même genre tout simplement.

    • Cm Pingouin

      Tout les classements sont partial de toute façon. La seule manière de faire un classement partial se serait de prendre en compte seulement les valeurs chiffrées comme le palmarès où l’argent qu’ils ont rapportés.

      Mais ça ne refléterais pas forcément leur talent. Et je pense que pas mal de superbes talkers ne seront pas dans le classement tel que Douglas, Raven et Doink.

      • Punk HHH

        Entièrement d’accord avec toi, c’est une formule efficace après d’où ma lecture attentive !

    • Bah si tu trouves ça abject passe ton chemin écoutes. Je ne suis pas un professionnel, juste un fan qui tente de communiquer avec les autres et partager sa passion du mieux qu’il peut. Dans l’équipe on se défonce tous les jours, toutes les semaines, tous les mois, pour au final lire des commentaires comme les tiens. Si demain je viens te cracher au visage alors que tu viens donner ton avis sur X sujet, je ne pense pas que tu serais très heureux de te prendre ma critique en pleine tronche. T’es dans l’espace commentaire pour juste faire du bruit, sors dans la rue et crie un bon coup ça va te faire du bien. Sinon essayes de montrer un minimum d’intelligence en utilisant des arguments valables et justifiés. Les pyramides ce ne sont pas que des gros cailloux, il a fallu de la technique pour les assembler, sinon ça se casse la gueule et tout le monde s’en fiche. L’argumentation c’est pareil.
      Je ne suis pas du genre à gueuler à la moindre remarque que l’on me fait, quand on me fait remarquer quelque chose, je débat avec la personne “en face” de moi pour comprendre mon éventuelle erreur. On échange, on communique, on réfléchis. Tu devrais peut-être essayer de faire de même. Si tu n’es pas capable de te remettre un minimum en question dans ta façon de faire, t’es mal barré vraiment.
      J’ai été capable de faire le point sur mes compétences et j’ai progressé, les portraits indy, les 5 faits méconnus, les reviews de TakeOver, ce genre de papier, même les interviews de lutteurs, si je n’avais pas écouter un minimum les autres, je n’aurais jamais pu faire tout ça.

      Donc voilà, j’aurais pu en dire encore beaucoup, mais je vais aller répondre aux autres commentaires. Parce que oui, j’ai beau ne pas être le meilleur, je reste avide d’échange et de culture avec d’autres fans.

      • Punk HHH

        Je n’aime pas le rugby et je n’ai rien à reprocher aux joueurs.

        Quand je parle du principe de classement, pourquoi tu le prends pour toi ?

        Retiens la première ligne plutot. Tu n’es pas responsable de l’invention du classement et du fait que je n’aime pas ce principe.