Plusieurs Superstars tentent d’apporter leur soutien à un garçonnet harcelé à l’école

6

Il y a quelques jours, un petit garçon dénommé Keaton Jones a été filmé par sa maman alors qu’il parlait en sanglotant du fait qu’on le persécutait à l’école. Cette vidéo postée sur Twitter est rapidement devenue virale. De nombreuses personnes ont réagi à ce poste et ont envoyé des paroles d’encouragements au petit garçon. C’est également le cas de plusieurs Superstars de la WWE comme AJ Styles, Kevin Owens, Nia Jax, Ruby Riott, Kurt Angle, Aleister Black et énormément d’autres. Nous le savons, la WWE et ses Superstars sont très investies quand il est question de harcèlement et de brutalités à l’école. Elles ont donc essayé à leur manière de soutenir le garçonnet qui a bien du mal à rester fort. Voici quelques tweets dont l’original : 

Le petit Keaton y explique que des enfants de son école se moquent sans cesse de son nez, de son visage et l’appelle « monstre ». Au déjeuné, ils lui ont déjà reversé du lait et arraché ses vêtements. Il explique également que selon lui, les gens différents ne devraient pas avoir à subir ce genre de chose et que rester fort est très difficile mais qu’il suppose qu’un jour cela ira mieux.

« J’ai le sentiment que tu vas à l’école avec beaucoup d’élèves mal dans leur peau. Quand ils se regardent dans le miroir, ils n’aiment pas ce qu’ils voient. C’est pour cela qu’ils s’en prennent à toi. Reste fort et garde en tête que tu as des amis qui te soutiennent, comme moi. Reste phénoménal gamin. »

« Je viens de voir cela. Le monde va mal et tout le monde doit s’y mettre pour le rendre meilleur. Un premier pas serait d’écouter le message de Keaton et de commencer à être plus sympa les uns avec les autres au quotidien. Plusieurs petits pas peuvent faire la différence. Reste fort Keaton. »

« Keaton tu es génial ! Je suis fière de toi ! Le harcèlement est totalement inacceptable. J’espère que des gens vont tirer une leçon de cet extraordinaire garçon. Répandez l’amour, célébrez vos différences et arrêtez le harcèlement »