Booker T complimente Jinder Mahal mais critique Jason Jordan, il s’explique

23

Dans l’épisode du podcast Heated Conversations de cette semaine, Booker T a donné son opinion sur plusieurs sujets, notamment sur le retour du War Games match et sur le jeune Jason Jordan dont il n’est pas du tout fan. Voici quelques extraits :

Sur TakeOver War Games : « J’ai moi-même participé à ce type de match et j’avoue que cela m’intéresse de voir comment ces jeunes vont arriver à montrer leur talent, comment ils vont s’organiser et entrer dans l’histoire. Le War Games c’est la création de Dusty Rhodes et les fans réclamaient son retour depuis un moment. Je pense que les jeunes de NXT sont prêts à tout pour donner aux fans un pay-per-view de qualité, un pay-per-view dont tout le monde se souviendra. »

Sur AJ Styles vs. Brock Lesnar : « Pour être franc, j’attendais avec impatience de voir un Mahal vs. Lesnar donc pour AJ Styles je ne sais pas. Je n’aime pas trop l’idée. Lesnar est une bête et Styles est phénoménal certes mais pour arriver au niveau de Lesnar c’est compliqué. Je veux dire, Lesnar est un très gros poids lourd par rapport à Styles donc je vois mal comment cela pourra tourner. »

Sur Jinder Mahal : « Je pense que Mahal a eu un très beau run. Il a été un bon champion et il a donné de la valeur à son titre, il le méritait. C’est un professionnel, il a réussi à se transformer totalement. Il a opéré une reconstruction complète avant de revenir à la WWE plus fort et plus sérieux, il est très crédible et il fait du bon boulot. À présent, je ne sais pas ce qu’il va advenir de lui, va-t-il retourner dans l’ombre, va-t-il être déplacé en mid card ou alors va-t-il avoir une nouvelle chance pour le titre, je ne sais pas. J’espère le revoir champion. »

Sur Jason Jordan : « Je ne suis vraiment pas fan de lui. Je ne le déteste pas personnellement mais c’est un gars qui n’a pas prouvé ses capacités. Il n’a pas réussi à se mettre en avant ni à montrer qu’il méritait d’être là, il n’est pas du tout un top guy pour Raw. À mon sens, personne dans la foule ne peut dire : ‘Ouais, Jason Jordan c’est mon préféré, je l’aime plus que les autres’. Non, selon moi, il laisse les gens un peu indifférents et Dieu sait que dans ce business il est important de susciter des réactions, quelle qu’elles soient. Que la foule te hue ou t’encourage, tu veux des réactions, ce que Jordan n’a pas. »