5 faits méconnus sur … Finn Balor

14

Un prince, un démon, un champion, Finn Balor aura été bien des choses durant sa carrière. Avant de devenir le visage de NXT ainsi qu’une top star à RAW, Balor évoluait au pays du soleil levant. C’est dans ce pays qu’il est devenu populaire au fur et à mesure de ses nombreux matchs. À 36 ans, Finn est l’un des lutteurs les plus connu à travers le monde, mais il y a beaucoup de choses que l’on ignore sur sa carrière et sur sa réussite dans ce sport. Aujourd’hui sur Catch au Quotidien, nous allons revenir sur cinq faits méconnus sur Finn Balor.

1 – La légende Celtique

Lorsqu’il luttait à la New Japan Pro Wrestling, l’Irlandais avait pour nom de ring Prince Devitt (en référence à son vrai nom Fergal Devitt). En signant à la WWE en mai 2014, la compagnie décide de lui en donner un nouveau, Finn Balor. Ce dernier est directement inspiré d’une légende Celtique. Dans les récits que l’on trouve en Irlande, Balor serait un roi démon à l’apparence hideuse ne désirant que le chaos et la mort. Pour ce qui est de son “prénom”, Finn, ce serait une sorte d’hommage à son père (toujours vivant) qui se prénomme Finnton. Malgré un changement radical dans sa carrière de lutteur, Finn Balor reste quelqu’un de très attaché à ses origines, son nom de ring en est la preuve parfaite.

 

2 – Un combattant reconnu

Bien avant de devenir des Superstars de la WWE (ou dans n’importe quelle autre fédération), il n’est pas rare de voir que les athlètes possèdent un passé d’anciens sportifs. Kurt Angle est un médaillé d’or Olympique, Goldberg un ancien joueur de NFL et Katsuyori Shibata un ancien combattant en MMA. Il est donc très vivement conseillé de ne pas provoquer ces sportifs dans de vrais combats en un contre un, surtout pas Finn Balor. Ce dernier est ceinture noire de lutte par soumission, il n’aurait donc aucun problème pour maîtriser une personne voulant s’en prendre à lui. Ce style de combat n’est pas rare dans le monde du catch, on le retrouve parfois dans certains matchs très technique

3 – Un homme passionné

Bien évidemment, Finn Balor est un grand fan de catch depuis de nombreuses années, mais c’est loin d’être la seule passion du lutteur Irlandais. Ce dernier se trouve être un grand passionné de Lego. Lorsqu’il a du temps pour lui, il le consacre à la construction de divers personnages ou objets qu’il apprécie. En plus du catch, Finn est également un grand fan de football. Lorsqu’il était plus jeune, son souhait était de devenir joueur professionnel dans son pays, mais avec trop peu d’opportunité, il a décidé de se tourner vers la lutte professionnelle. Le maquillage qu’il utilise pour sa transformation en “Demon King” est un clin d’œil au héros de comics, Spider-Man dont il est très fan. Finn Balor adore lire des comics dans lesquels il retrouve bon nombre de ses personnages favoris.

Sami Zayn observe Balor en pleine construction d’un bateau en Lego.

4 – Le malheur des uns fait le bonheur des autres

Comme je l’ai évoqué un peu plus haut, Finn Balor a fait une grande partie de sa carrière à la New Japan Pro-Wrestling. Aujourd’hui encore, il est considéré comme l’un des meilleurs lutteurs poids léger de la fédération nippone. Cependant, tout ceci a bien failli ne jamais avoir lieu. Avant d’être une star reconnue à la New Japan, Balor évoluait dans la fédération Wrestle Land (fédération sœur de la NJPW). À cette époque, il combattait avec un masque et se présentait sous le nom de “nouveau” Pegasus Kid, mais les fans ne s’intéressaient pas à lui. Ce personnage a déjà été interprété par un ancien lutteur de la WWE, Chris Benoit. En 2007, la tragédie concernant la famille Benoit fait le tour du monde. Lorsque Finn l’apprend, il décide de reprendre son personnage de Prince Devitt pour ensuite connaître le succès au Japon (triple champion poids léger et six fois champion poids léger par équipe).

Finn Balor en Pegasus Kid au Japon

5 – La chance d’une seule vie

Après avoir gravé son nom dans l’histoire de NXT, Finn Balor rejoint le roster principal de la WWE un peu avant Summerslam en 2016. Il se place très vite dans la course au titre Universel dont le premier champion sera couronné durant le pay-per-view. Après avoir battu clean Roman Reigns, Balor obtient son match de championnat contre Seth Rollins qu’il finira par remporter. Malheureusement pour lui, il doit rendre son titre vacant pour cause de blessure à l’épaule. Il a ensuite été révélé que la WWE voulait faire de Finn Balor le visage de la compagnie dans les mois voir années à venir. L’Irlandais devenait devenir “The Guy” au sein de la fédération des McMahon. Un rôle qui sera finalement donné à Reigns quelques temps après. Ce genre d’opportunité est extrêmement rare à la WWE.