Les Young Bucks toujours aussi populaires malgré l’avertissement de la WWE

75

En début de semaine, le Bullet Club était en Californie aux abords de l’arène qui allait accueillir les Superstars de Monday Night RAW. Durant leur interaction avec les fans, les membres du clan ont pris un microphone pour passager un message à Finn Balor, Luke Gallows et Karl Anderson, comme quoi ils venaient pour les secourir. Une intervention qui n’avait pas du tout plu aux officiels de la WWE.

Peu de temps après, les Young Bucks recevaient une lettre d’avertissement les interdisant d’utiliser le signe de la Kliq ainsi que le slogan “Too Sweet” qui a grandement aidé à leur développement ces dernières années. Les frères Jackson risquaient 150 000$ d’amende si jamais ils ne respectaient pas cette avertissement.

Afin de montrer leur générosité, les Bucks ont vendu leurs tenues avec les signes “Too Sweet”, les bénéfices iront directement à une association pour aider les enfants malades. De plus, ils ont mis en vente un tout nouveau t-shirt avec les inscriptions “cease and desist” (cesser et désister) en référence à l’avertissement de la WWE. Les signes “Too Sweet” ont été censurés volontairement. En l’espace d’une heure, ce produit est devenu numéro 1 des ventes sur le site Pro Wrestling Tees qui propose des produits dérivés de lutteurs indépendant.