5 faits méconnus sur … CM Punk

14
CM Punk dans le radar de la ROH d'ici quelques mois ?

Huit ans, c’est le temps qu’il aura fallu à CM Punk pour marquer l’histoire de la WWE à jamais. Double champion de la WWE (avec un règne de 434 jours), champion du monde poids lourd, champion Intercontinental, champion du monde par équipe, deux fois Mr Money in the Bank, rien ne lui aura résisté. Un parcours brillant dans lequel certains ont manqué quelques détails non-négligeable. Voilà pourquoi aujourd’hui je vais vous présenter cinq faits méconnus sur celui que l’on surnomme le “Best in the World”, CM Punk.

L’art de bien être entouré

Depuis des décennies, des dizaines de lutteurs ont décidé d’être accompagnés par un manager pour atteindre les sommets de cette discipline. Parmi les plus connus nous retrouvons des noms comme ceux de Paul Heyman, Miss Elizabeth, Captain Lou Albano, Paul Bearer ou encore le célèbre Bobby “The Brain” Heenan. Au sommet de son art dans les années 80-90, Heenan aura managé les plus grands de ce sport. De ‘Stone Cold’ Steve Austin à Andre The Giant, en passant par Ric Flair, Heenan aura joué un rôle majeur dans la carrière de ces lutteurs. Le dernier qu’il aura pris sous son aile n’est autre que CM Punk. Avant de rejoindre la WWE en 2006, Punk évoluait à la Ring of Honor et c’est dans cette fédération indépendante que le futur champion de la WWE sera accompagné par Bobby Heenan le temps d’un match. Un véritable honneur pour lui lorsque l’on connaît les exploits de ce manager légendaire. Quelques années plus tard, c’est Paul Heyman qui sera à ses côtés durant son long règne de champion de la WWE.

CM Punk vainqueur aux côtés de Bobby Heenan

 

Un passage oubliable 

Comme je viens de l’évoquer dans le paragraphe précédent, Punk évoluait à la ROH avant de devenir l’une des stars majeures de la WWE. Il a également fait un bref passage à la TNA entre 2002 et 2004. Un moment de sa carrière qu’il n’est pas difficile d’oublier. Aux côtés de Julio Dinero et de Raven (le leader du groupe à l’époque), ils vont former l’équipe The Gathering. L’association n’est pas un grand succès et les trois hommes ne font que quelques matchs pour cette compagnie. Il ne tardera pas à quitter cette dernière pour continuer son ascension à la ROH, car c’est bien là qu’il va se faire un nom. Ce n’est qu’en-dehors de la TNA que Punk va connaître un véritable succès, et il en est de même pour Mickie James (ancienne membre de ce groupe) qui rejoindra la WWE quelque temps après avoir quitté la TNA.

 

Monsieur double 5 stars

Le 17 juillet 2011, la planète catch entre en ébullition après la victoire de CM Punk lors du pay-per-view Money in the Bank. Dans sa ville natale de Chicago, Punk parvient à remporter le titre suprême de la WWE en venant à bout de John Cena le champion de l’époque. Suite à cette victoire, le match reçu la note “maximale” pour un combat, à savoir 5 étoiles. Cette dernière a été décernée par Dave Meltzer qui fait office de référence en matière de notation dans le monde de la lutte. Mais ce n’était pas la première fois que CM Punk recevait cette note parfaite. En octobre 2004, les fans de la ROH assistent au duel le plus épique de l’histoire de la compagnie. Ce dernier voyait Samoa Joe défendre son titre de la ROH face à CM Punk. Après 60 minutes de combat intense, aucun des deux hommes n’est parvenu l’emporter. Le lutteur de Chicago ne remportera pas le titre, mais obtiendra son premier 5 stars match sept ans avant celui de la WWE. Depuis 2011, la WWE n’a jamais reproduit un match 5 étoiles.

 

Une équipe de rêve

Pour les fans du circuit indépendant, NXT est devenu une mine d’or fabuleuse. Les anciennes stars du circuit ont pour la plupart marqué les esprits de la branche de développement. Que ce soit Kevin Owens, Sami Zayn, Samoa Joe ou encore Shinsuke Nakamura, tous ont beaucoup apporté au show dirigé par Triple H. CM Punk aura lui aussi fait un passage très remarqué à NXT. Dans un match datant de 2012, Punk affrontait Cesaro en un contre un. Ce dernier aura vite tourné au règlement de comptes puisque que Kassius Ohno (avec qui Cesaro formait l’équipe Kings Of Wrestling à la ROH) est venu s’en prendre au champion de la WWE. Le champion NXT, Seth Rollins, a fait son apparition pour se ranger à ses côtés. Les quatre hommes se sont donc retrouvés dans un tag team match qui fut remporté par la paire de champions.

Seth Rollins et CM Punk se font face en backstage

Un mariage pas comme les autres

En début d’année 2014, l’Univers de la WWE est sous le choc suite au départ de CM Punk de la compagnie. Après quelques problèmes en interne, le lutteur straight edge  décide de quitter le monde de la lutte. Ceci est la version de l’histoire qui revient dans la majorité des cas, mais Punk n’a pas démissionné, il a été renvoyé de la World Wrestling Entertainement, une chose bien différente. Dans la même période, l’ex champion de la WWE projetait de se marier avec AJ Lee qui faisait encore partie du roster de la compagnie à l’époque. Le jour de son mariage, CM Punk ne reçut pas des vœux de bonheur de la part de la WWE, mais bien sa lettre de licenciement. Une chose qui ne lui avait pas plus du tout. Au cours du podcast de ‘Stone Cold’ Steve Austin, Vince McMahon a tenu à s’excuser auprès de son ancien lutteur. Une excuse que Punk garde aujourd’hui encore en travers de la gorge.