Summerslam, terre maudite de John Cena

4

Porte étendard de la WWE depuis plus de dix ans, John Cena reste une valeur sûre auprès des officiels de la WWE. Que ce soit pour sortir des promos très solides, vendre des produits dérivés ou bien s’engager dans des œuvres caritatives, la compagnie peut toujours compter sur lui. Cependant, beaucoup montrent du doigt son omniprésence dans les shows majeurs de la fédération de Stamford, notamment à Summerslam. Pourtant, une statistique sur son sujet prouve totalement le contraire.

En effet depuis 2007, le leader de la Cenation n’aura remporté que deux matchs durant ce pay per view, contre Orton en 2007, et face à la Team Nexus en 2010. C’est d’ailleurs depuis cette période, que Cena enchaîne les défaites à Summerslam. Il aura perdu ses combats contre CM Punk (2011 et 2012), Big Show (2012), Daniel Bryan (2013), Brock Lesnar (2014), Seth Rollins (2015), AJ Styles (2016). Il est donc très loin d’être celui qui vole la vedette dans le second plus gros show de la compagnie.

Cette année, le seize fois champion du monde sera face à l’actuel Mr Money in the Bank, Baron Corbin. Le “Lone Wolf” fera-t-il perdurer la loosing streak de Cena ? Nous aurons la réponse ce week-end.