Booker T à propos de la polémique JBL : « Allons, nous sommes des hommes, il n’est pas question de harcèlement ! »

21
Booker T devrait revenir à la table des commentateurs à RAW.

Lors d’un récent podcast, Booker T a souhaité donner son avis sur la polémique qui entoure actuellement JBL. En effet, comme vous le savez peut-être déjà, ce dernier doit faire face à beaucoup de rumeurs à son encontre depuis l’absence de son collègue Mauro Ranallo.

Apparemment, JBL serait accusé de harcèlement et d’intimidation vis-à-vis de certains de ses confrères, rumeurs qu’a corroboré, entre autre, l’ancien commentateur Justin Roberts. Booker T, lui, a une manière bien différente de voir les choses car selon lui, dans le monde des adultes, le harcèlement n’existe pas si on ne se laisse pas faire. C’est avec une voix ferme et agacée qu’il a effectué la déclaration qui suit à propos de cette trouble affaire :

« Je souhaite m’exprimer sur un point : la polémique JBL. Depuis quelques jours on entend beaucoup parler du fait qu’il serait soi-disant un harceleur. Les fans ont pas mal réagi à ces accusations et il y a même eu des chants ‘virer JBL’ et ce genre de choses. Je pense que c’est dû au fait qu’à présent, les réseaux sociaux exposent tout et n’importe quoi et souvent les rumeurs s’emballent. Nombreux sont les gens qui aiment Mauro, il fait du bon boulot, c’est un excellent journaliste mais honnêtement, le business qu’est le catch est très différent, c’est un autre monde. Ce n’est pas la même structure ni la même organisation qu’ailleurs et je pense que Mauro et JBL avaient des problèmes personnels l’un avec l’autre. Ils n’avaient pas la même manière de travailler. Il y a des commentateurs heel et des commentateurs face, ça a toujours été comme cela et ça ne changera pas, cela fait partie du jeu. JBL est un heel.

Maintenant, pour ce qui est de cette polémique selon laquelle il ‘harcèlerait’ ou ‘brutaliserait’ ses collègues, je vais vous donner mon opinion très franchement. Allons, ce sont des termes que l’on emploie au collège ou au lycée mais une fois sorti de l’école, toute ces allégations de harcèlement n’ont plus lieu d’être. Quand tu grandis et que tu deviens un homme, tout ça, l’intimidation etc. c’est fini car tu es capable de te défendre tout seul ! Tu te mets face à face avec la personne qui te dérange et tu lui dis clairement ce qui ne va pas, tu lui dis que tu ne te sens pas traité correctement. Tu demandes même à travailler avec d’autres personnes s’il le faut mais voyons, tu es un homme non ?! Il n’est plus question d’intimidation si tu prends le problème à bras le corps, comme il se doit. »