Dans le conflit entre Del Rio et Triple H, le patron se nomme Vince McMahon

31

Alberto Del Rio a été drafté à SmackDown pour faire du show bleu un concurrent crédible au show rouge, malgré un manque flagrant de starpower. Dans les plans de Vince McMahon, le luchador devait à nouveau côtoyer les sommets après le draft. Sur le papier, c’était possible. Mais seulement sur le papier…

Comme annoncé précédemment sur CAQ, le push majeur de Alberto Del Rio a été avorté par Triple H en personne. Sa relation tumultueuse de longue date avec le petit-ami de Paige est devenue un frein pour la carrière du luchador, désormais sur le point de quitter la fédération en septembre ou en octobre.

[sc name=”Lire aussi ” lien=”https://caq.fr/2016/07/28/dans-la-frustration-alberto-del-rio-sapprete-a-quitter-la-wwe/” titre=”Dans la frustration, Alberto Del Rio s’apprête à quitter la WWE” ]

Le conflit entre les deux ex main-eventers est devenu personnel, beaucoup trop selon Vince McMahon, nous révèle le Wrestling Observer. La séparation du couple formé par Alberto Del Rio (drafté à SmackDown) et Paige (draftée à Raw) est l’idée de Triple H, soucieux de montrer à son rival des coulisses qui est le véritable patron.

Mais l’initiative ne plaît pas à Vince McMahon, estimant que leurs problèmes ne doivent pas s’exporter dans le produit de la WWE. D’après la source, Hunter serait déterminé à faire payer le prix fort au mexicain, lui reprochant de lui avoir manqué de respect à plusieurs reprises par le passé.

Récemment, Hunter se serait plaint auprès de son beau-père et aurait remis en cause les responsabilités de Del Rio, dont les virées nocturnes sont devenus trop répétitives à son goût et d’y ajouter que son attitude serait devenue une contrainte pour la fédération ainsi qu’une mauvaise influence pour Paige, nous informe la même source.

Cette histoire n’aura pas été sans conséquence. L’Univers de la WWE va perdre Alberto Del Rio, en partance dans les semaines à venir. Victime collatérale du conflit, Paige est frustrée par la situation d’autant plus qu’une blessure grave est venue assombrir son horizon.

Ces derniers mois, le parcours de Alberto Del Rio est dans l’incohérence la plus totale. Son utilisation à la télévision dépend de Vince McMahon mais également de Triple H en l’absence du chairman. Si l’aristocrate mexicain devait initialement affronter Dean Ambrose à Summerslam, il a fini par se coucher en moins de 3 minutes à Raw contre Darren Young. Ce soir, il affrontera John Cena dans le main-event de SmackDown et peut-être subira-t-il une nouvelle défaite éclair dans les shows à venir.

Conscient que la seule résolution du conflit se fera par un départ et malgré un intérêt fort pour les qualités de Del Rio, Vince McMahon ne mettra pas son véto. Engluée dans une mauvaise spirale, l’ancienne vedette de la Lucha Underground n’a de toute manière aucunement l’intention de rester à la WWE.

Triple H aimerait libérer une place dans le roster de SmackDown, Vince McMahon souhaite que le conflit se termine et Alberto Del Rio s’en va volontiers. Entre patrons, il est très difficile d’avoir le dernier mot. Mais dans cette situation, tout le monde est enfin d’accord.