CM Punk a choisi son camp : “Conor McGregor n’a pas tout à fait tort”

28
CM Punk a remporté son procès.

Les commentaires désobligeants de Conor McGregor envers les Superstars lui ont offert une exposition médiatique importante à l’approche de UFC 202 où il tentera d’obtenir sa revanche sur Nate Diaz ce samedi. Il n’y a pas de fumée sans feu, le fighter irlandais s’est aussi attiré les foudres des fans de catch. Cette semaine, CM Punk s’est positionné dans la rivalité interposée entre l’UFC et la WWE.

Le Chicago Kid était l’invité de Peter Rosenberg sur Hot 97 et s’est dit déçu par le roster de la WWE, dont la plupart est tombée dans le piège tendu par Conor. A lui de nuancer ses propos du combattant MMA en expliquant qu’il ne faut pas écouter McGregor, devenu selon lui un habitué de ce genre de provocations ces derniers temps.

“Ce qui m’a le plus choqué, c’est le nombre de personnes lui ayant répondu. Ils auraient dû mieux le connaître.Je ne pense pas que les Superstars se sont faites avoir. J’en suis convaincu.”

Alors que de nombreuses Superstars se sont mises sur la défensive après les propos tenus par McGregor, CM Punk pense que leurs réactions n’étaient rien d’autre que stupides, en particulier celle de Ric Flair. Sur Twitter, le WWE Hall of Famer a en effet reproché à Conor de s’être approprié son gimmick.

“Sérieusement, Ric Flair ? Juste… arrête. Tu peux te battre avec les idiots sur Twitter mais d’un point de vue extérieur, personne ne pourra vraiment dire qui est l’idiot dans votre prise de bec. Ne réponds pas.”

Embarrassante, c’est le qualificatif utilisé par l’ex-Best In The World pour décrire la rivalité sur Twitter, avant d’ajouter de l’huile sur le feu. D’abord spectateur des évènements, l’ancien champion de la WWE a fini par défendre les propos de Conor McGregor, affirmant qu’il n’avait pas tout à fait tort à l’égard des Superstars de la WWE.

“Il n’y a plus besoin d’être fort pour être dans les coulisses de la WWE, encore moins que lorsque j’y étais, il y a 2 ans. C’est devenu un monde complètement différent de l’époque où il y avait des gars comme Ric Flair, Shawn Michaels, Chris Benoit, Undertaker et Edge qui rendaient les adversaires meilleurs au point de les faire combattre pour leur propre place dans les shows.”

CM Punk fera ses débuts à UFC 203 le 10 septembre prochain et aura son premier combat contre Mickey Gall pratiquement 3 ans après sa signature à l’UFC.