Mick Foley : « Charlotte doit apprendre à grandir sans le titre »

9

Mick Foley est récemment apparu dans le podcast Work of Wrestling et il s’y est exprimé à propos de Charlotte et de Sasha Banks :

Sur la progression de la division féminine : « J’en suis très content. Il y a eu quelques embuches sur la route et il y en aura sûrement d’autres mais je pense que la victoire de Sasha était monumentale. J’espère que cette victoire sera vue comme une déclaration. »

Sur Sasha Banks : « Son personnage résonne profondément en moi. Il existe de fantastiques personnages qui font cet effet aux gens, on se voit en eux. La victoire de Sasha était d’une certaine manière une victoire pour tous les outsiders, tous ces gens à qui on dit qu’ils ne sont pas suffisamment bons, cool ou forts. »

Sur le rôle de Charlotte dans le match : « Charlotte s’était vraiment trouvée grâce à cette ceinture et elle a maintenant l’opportunité de grandir sans le titre. Certaines de ces expressions au cours du match étaient incroyables. Je pense que le match que Sasha et Charlotte vont nous donner à Summerslam va les pousser encore plus loin et va leur permettre de tester leurs limites. Cela pourrait très bien être une rivalité plus que mémorable. Je connais la rivalité qu’il y a eu entre elles à la NXT mais ici les choses sont inversées. »

Sur les réactions en coulisses après la victoire de Sasha Banks : « Dans les coulisses, Big E était dans le vestiaire et a lancé ‘On y va !’. Les trois New Day ont littéralement fusé hors de la pièce car il était important pour eux de partager ce moment avec Sasha. Tout le monde voulait être à ses côtés, c’était le truc le plus énorme que j’aie jamais vu. C’était quelque chose de très puissant, j’ai été très ému.

Ensuite, je suis allé voir Charlotte et je lui ai dit à quel point j’étais fier d’elle et de la manière dont elle a évolué en tant que championne. Lorsque que je lui a dit qu’à présent elle devrait apprendre à grandir sans sa ceinture, elle a semblé affectée. Elle a réellement besoin d’exprimer cette frustration maintenant. »