Conor McGregor (UFC) dérape et insulte les WWE Superstars de “tapettes”

30

Conor McGregor (19-3) est un combattant UFC connu pour son agressivité dans les combats et sa maîtrise parfaite du trash-talking. Vendredi dernier, l’irlandais de 28 ans n’a pas fait mentir sa réputation en taclant lourdement la WWE lors d’une conférence téléphonique visant à promouvoir UFC 202.

Alors que des rumeurs indiquent un intérêt de la WWE pour le combattant, un journaliste lui a demandé s’il envisageait de promouvoir les deux fédérations de sport-divertissement comme Brock Lesnar (6-3) a pu le faire par le passé. McGregor n’a pu tenir sa langue ; non seulement il a remballé la WWE en mettant fin aux rumeurs mais il s’en est surtout pris à la passion de plusieurs millions de fans :

“Je n’y ai jamais vraiment pensé. Pour la plupart, les gars à la WWE sont des tapettes. Pour être honnête, ce sont des tapettes complètement paumées si vous voulez savoir.”

Souvent dans l’excès, McGregor ne s’est donné aucune limite et a taclé ensuite Brock Lesnar en faisant référence à son double échec aux contrôles anti-dopage avant sa victoire sur Mark Hunt à UFC 200 :

“Je ne respecte pas Brock Lesnar parce qu’il est dopé jusqu’aux putains de globes oculaires.”

Avant de relativiser et de donner un traitement de respect à quelques lutteurs privilégiés :

“Il y a des dons dans le domaine. Les McMahons sont des dons. Triple H est un don. The Rock est un don. Les autres sont des tapettes.”

La polémique ayant pris une certaine ampleur sur les réseaux sociaux notamment, McGregor a fait mine de s’excuser avant d’en rajouter une couche :

Je ne voulais pas manquer de respect aux fans de la WWE. Je souhaitais dire que je pourrais mettre une rouste à tout le roster. Et même deux fois les dimanches.

Pas sûr que Cesaro appréciera, lui qui voyait d’un bon oeil une transition de McGregor vers la WWE lors de son passage en Irlande en avril dernier dans le cadre de la tournée européenne :

“Je pense que si cela se fait de la bonne manière, il pourra briller et propulser quelques WWE Superstars pour le reste de l’année. Je pense que ce serait formidable de faire profiter aux Superstars la popularité de certaines personnalités mainstream.”