Entre Finn Bálor et Seth Rollins, Vince McMahon et Triple H ont choisi leur camp (et c’est le même)

52

Avant de propulser Finn Balor sur la grande scène de Monday Night Raw, la versatilité de Vince McMahon avait de quoi inquiéter l’Univers de la WWE sur l’utilisation du prodigieux irlandais. Mais tous les craintes ont été effacées lorsque Finn Balor a pris les fans de cours à son tout premier Raw.

En battant cinq Superstars en deux combats le même soir, Finn Balor s’est révélé être un compétiteur à prendre au sérieux. Lancé dans la course à l’inaugural WWE Universal Championship à Summerslam 2016, le prince de la fédération compte bien laisser une empreinte dans l’histoire.

A l’heure actuelle, il est difficile de savoir qui de Finn Balor ou Seth Rollins remportera le main-event de Summerslam, décrit comme les prémices d’une nouvelle ère. Seth Rollins a été le pick numéro 1 au WWE Draft et a remporté à deux reprises le WWE World Championship. Finn Balor est affamé et demeure le plus long champion de l’histoire de NXT. Le combat s’annonce serré et si Seth Rollins semble malgré tout favori, les hauts dirigeants de la WWE ont choisi le même camp…

A en croire le Wrestling Observer, les officiels de la WWE auraient déjà prévu le sacre de Finn Balor. Si l’information se confirme, ce choix serait très audacieux tant Seth Rollins est une valeur sûre pour le produit. Mais selon la source, la décision viendrait d’un consensus entre Triple H et Vince McMahon, tous les deux fervants supporters de la nouvelle pépite de Raw.

Finn Balor et le WWE Universal Championship feront leur début en pay-per-view à Summerslam. Voir l’irlandais de 35 ans lever le titre ferait automatiquement de lui le top face numéro un de la WWE. Raw étant le show phare de la fédération, le titre deviendra très certainement la récompense la plus importante “dans le game”.

L’Univers de la WWE compte les jours et s’attend clairement à voir une confrontation à la hauteur de l’entrée de Finn Balor, qui débutera son personnage de démon dans le roster principal. En raison de l’enjeu, le combat sera très certainement placé en fin de pay-per-view. Comme la cerise sur un gâteau d’ores et déjà réussi avec les autres confrontations majeures toutes aussi prometteuses les unes des autres. Il faudra alors attendre les derniers instants du pay-per-view pour savoir si Finn Balor est bien la “Next Big Thing” annoncée depuis bien trop longtemps…