Avec Finn Bálor, le futur de la WWE se conjugue au présent

32

Après plusieurs mois d’attente, Finn Bálor a réalisé avec brio sa transition de NXT vers le roster principal de la WWE. Plus les jours approchaient du Draft et plus le rôle de Bálor au sein de la NXT perdait de son poids, au point que ses débuts dans l’un des deux rosters, en l’occurence Raw, étaient devenus une évidence. Si une partie de la sphère catch craignait une éventuelle mauvaise prise en main de Vince McMahon dans l’utilisation de sa nouvelle pépite, il en est rien aujourd’hui…

Il y a bien trop de mots pour décrire les débuts de Finn Bálor à Raw la semaine dernière. Brillants, prometteurs, rassurants… que du positif en somme. Pour cause, l’irlandais a surpris l’Univers de la WWE en venant à bout du champion des États-Unis Rusev, de Cesaro et de Kevin Owens dans un même et seul match. Comme si cela ne suffisait pas pour réaliser une soirée historique, le nouveau favori de la foule Bálor a éclipsé le poulain de l’empire Roman Reigns dans le main-event. Tout un symbole.

Arrivé comme un prince

C’est ce que l’on appelle des débuts fracassants. Tout juste arrivé que Finn Bálor s’est offert une place de choix pour SummerSlam 2016. Profitant d’un timing complètement à son avantage avec la mise à l’écart de Roman Reigns autrefois promis à se muer en locomotive, les prémices de la New Era et l’inauguration du WWE Universal Championship, Finn Bálor profite d’un alignement des planètes pour s’immiscer au sommet de la WWE. Le succès de l’irlandais ne dépend pas de circonstances hasardeuses pour autant ; anoblir est l’anagramme de Finn Bálor. Oui, le destin a tout prévu…

L’anoblissement à l’irlandaise

“C’est un surnom très flatteur d’être surnommé le visage de l’avenir et j’espère pouvoir vivre avec.” disait-il dans une interview avec WWE.com après une seule apparition à Monday Night Raw. Si la situation semblerait précipitée pour n’importe quelle Superstar à sa place, son expérience dans l’Archipel Nippon et son talent indéniable pour mêler la fiction à la réalité mettent tout le monde d’accord. Finn Bálor ne soulève pas seulement les foules, il transcende l’Univers de la WWE. Comme un sentiment de déjà-vu avec l’ascension fulgurante d’un certain Daniel Bryan, nous vivons l’histoire avec lui. Cette histoire sera peut-être la plus belle de la nouvelle ère.

Catch your breath… (Reprenez votre souffle)

Au fil des mois, les rumeurs lui annonçaient un avenir radieux. Mais personne n’imaginait que cela arriverait aussi vite. Son push à vitesse grand V n’a rien à envier aux départs explosifs qu’ont connu Brock Lesnar, Big Show, Carlito, Alberto Del Rio ou encore Sheamus. Pour cause, jamais ces dernières années un lutteur n’a autant fait l’unanimité dans les coulisses de la WWE. De Triple H à la famille McMahon en passant par les importantissimes William Regal, Kevin Dunn ou Michael Hayes, un désert s’installe dans le camp des personnalités perplexes.

Un trèfle à quatre feuilles arrivé à point nommé

Au sommet de son art, le maestro Bálor a déjà conquis les fans de la WWE. Il ne lui reste (déjà) plus qu’à conquérir l’inaugural WWE Universal Championship, dont le nom est plus qu’évocateur. Qui d’autres que le nouveau représentant de la sphère catchesque pourrait soulever un titre faisant référence au peuple ? Finn Bálor sera à la fois l’outsider et le favori à SummerSlam 2016. En clair, il sera au centre de toutes les attentions. Bien aidé par un Seth Rollins tout aussi talentueux, le démon de la WWE fera du rendez-vous estival le blockbuster tant attendu.

Le futur est sous nos yeux…

Sur le toit de la hiérarchie, Finn Bálor a grillé toutes les étapes et devrait battre Seth Rollins à SummerSlam 2016 pour marquer le départ d’une nouvelle ère. Le visage du futur a réuni tous les éléments pour s’affirmer comme le leader de la WWE. Et si contre toute attente il ne parvenait pas à devenir le premier WWE Universal Champion de l’histoire, n’en déplaise au légendaire The Rock, Finn Bálor est d’ores et déjà le People’s Champion.

091_RAW_08012016hm_1646--4db9bce31c332456648199f822871c64