Shinsuke Nakamura : « J’avais besoin de plus »

20

Shinsuke Nakamura était l’invité du podcast de Chris Jericho ce 29 juillet, en voici la retranscription :

Sur ses motivations à quitter le Japon : « Cela n’a pas été trop dur de quitter le Japon car j’avais des amis aux États-Unis et je suis quelqu’un qui est toujours à la recherche de nouvelles sensations. J’ai fait beaucoup de choses à New Japan et j’avais besoin de plus, j’avais besoin d’aller aux States je pense car j’avais besoin de nouveautés et de nouveaux challenges. Je pense que je manque aux fans japonais mais ils sont fiers de moi et d’AJ aussi. »

Sur la différence de langues : « Il y a 14 ans je me suis entrainé pour le catch professionnel et pour la MMA à Los Angeles donc j’étais déjà venu aux États-Unis et j’y ai rencontré Daniel Bryan et nous avons même partagé le même appartement. Nous avons essayé de parler mais je ne connaissais pas un mot d’anglais. Apprendre la langue n’a pas été chose facile, les sons sont très différents et à présent j’ai un anglais un peu … cassé. Ma femme parle anglais et bien mieux que moi d’ailleurs donc la transition n’a pas été trop compliquée pour ma famille.»

Sur le pari de quitter son cocon pour les U.S.A. : « C’est grâce à internet que je suis connu hors de mon pays. C’est ça qui a beaucoup évolué ces dix dernières années. Youtube, les streams, etc. ont permis aux gens comme moi et AJ d’avoir de la visibilité et cela nous a également permis d’avoir une chance d’être appelés ici. La WWE m’a contacté et m’a proposé un contrat et je voulais essayer, je voulais tenter ma chance aux États-Unis. Cela a été difficile de l’annoncer à New Japan, certains des catcheurs ont compris car ils connaissent la vie des catcheurs, ils ont compris quelle opportunité c’était et surtout ils comprennent ce besoin d’en vouloir plus et d’aller plus loin. »

Sur son style unique : « Je voulais être différent et ne copier personne et j’ai finalement réussi à trouver mon style et une personnalité bien à moi. Michael Jackson m’a beaucoup inspiré car il était le meilleur des danseurs, sans avoir besoin de trop en faire. Parfois quand on regarde des danseurs ils en font tellement et tellement vite que l’audience se perd. Je pense que dans le catch c’est la même chose, il faut que l’on reste compréhensibles, si ça va trop vite et que l’on fait trop de choses, trop de mouvements trop vite alors les fans se perdent et décrochent. En tant que fan de catch, j’ai toujours préféré les poids moyens hélas je n’en suis pas un. Je suis trop grand pour faire certaines choses mais à la place j’utilise mes jambes et surtout mes genoux. Ils sont la meilleure arme qu’un homme puisse avoir. »

Sur le fait d’être à la NXT alors qu’il était une star au Japon : « Oui c’est un show plus petit mais je m’en moque, cela reste une nouvelle expérience. Je m’adapte au style de la WWE, qui est très différent du style japonais et c’est très intéressant. Plus tard, j’aimerais travailler avec Tye Dillinger.

Les jeunes gens avec qui je suis en contact ont souvent envie d’en faire plus. Plus de moves, plus de moves. Cependant, j’essaye de leur apprendre que d’avoir plein de prises dans son carcan n’est pas le plus important, il faut d’abord se concentrer sur notre façon de bouger, de marcher, sur notre charisme, sur notre manière de nous connecter à notre audience. »