La Preuve par 3 : Pourquoi Monday Night Raw était le meilleur show depuis des années

14

Lundi dernier avait lieu le premier show post-draft de Monday Night Raw. Estampillé ‘nouvelle ère’, le show rouge a offert de nombreuses nouveautés. Je vais tenter de vous convaincre que ce Monday Night Raw du lundi 25 juillet était le meilleur show depuis des années.

[su_service title=”1 ! Le catch avant tout” icon=”https://caq.fr/wp-content/uploads/2016/03/REFEREE.png” icon_color=”#222″ size=”58″][/su_service]

Sur un show de trois heures (ou deux heures et quart sans les pubs), je n’ai que rarement regardé l’entièreté du produit, tellement certains segments sont généralement agaçants ou totalement ennuyeux. Ce lundi, je n’ai pas passé une seule seconde de Monday Night Raw. J’étais scotché de la première minute à la dernière. De plus, il est à noter que le catch en tant que sport avait une place prépondérante. En effet, la proportion des promos a nettement chuté et le temps d’antenne de match a vraiment explosé. A part les deux “squash matchs” (que je trouve utiles), l’emphase était sur la qualité et la technicité des matchs. Vraiment rafraîchissant.

cesaro rusev balor owens

[su_service title=”2 ! Des commentateurs enfin au point” icon=”https://caq.fr/wp-content/uploads/2016/03/REFEREE.png” icon_color=”#222″ size=”58″][/su_service]

Nous sommes toujours les premiers à tirer sur l’ambulance appelée “Michael Cole” mais il faut bien avouer qu’il a effectué un très bon travail lundi dernier. Excellemment aidé par Corey Graves, qui ne cesse de surprendre positivement par son aisance aux commentaires, Michael Cole s’est reconcentré sur ce qui se passait devant ses yeux et non à ses côtés. Enfin, Byron Saxton était plus inégal mais on ne peut nier le fabuleux tandem qu’il forme avec Corey Graves. Les pics lancés par ce dernier à l’encontre de Saxton sont extrêmement drôles.

Les commentateurs de Raw étaient enfin une plus-value au produit et nous croisons les doigts pour qu’ils continuent sur cette voie.

saxton cole graves

[su_service title=”3 ! Des émotions en cascade” icon=”https://caq.fr/wp-content/uploads/2016/03/REFEREE.png” icon_color=”#222″ size=”58″][/su_service]

S’il y a bien un revirement que je sens depuis Battleground, c’est clairement au niveau du storytelling et j’espère que le processus va continuer. C’est comme si la WWE avait réalisé qu’on ne raconte pas toujours les histoires en dehors des matchs mais aussi pendant les matchs. Les émotions provoquées par chaque match depuis dimanche soir sont fabuleuses. Sasha Banks a livré une prestation exceptionnelle à ce niveau avec Charlotte, qui mérite tout le mérite du monde pour s’être mise au service de son amie et rivale. Le parfait exemple serait le fameux coup à la “Eddie Guerreiro” effectuée par Banks afin de bannir Dana Brooke hors des abords du ring. Ce match était en tout point exceptionnel.

Chaque angle à Raw semblait savamment préparé et servait un but précis. Chaque instant doit avoir une utilité et doit être réfléchi. Une fois encore, nous espérons que le changement continue.

banks brooks guerreiro

Convaincu ? Partagez votre avis dans les commentaires.

On se retrouve mercredi prochain pour une nouvelle “Preuve par 3”!