Dans la tourmente, Brock Lesnar échoue à un deuxième contrôle anti-dopage

7

Le cas de Brock Lesnar ne s’arrange pas. L’UFC a annoncé ce mardi que l’ancien champion poids-lourd de l’UFC a échoué à un second test anti-dopage réalisé le 9 juillet dernier par l’USADA. Bourreau de Mark Hunt à UFC 200, The Beast est dans la tourmente après les révélations d’un premier test anti-dopage échoué le 28 juin dernier.

Brock Lesnar a gagné un combat et perdu une carrière…

D’après le communiqué de presse de l’UFC, la même substance illicite a été repérée dans les deux examens. Si le nom de la substance en question n’a pas été révélée, Lance Pugmire a profité de son carnet d’adresses pour obtenir une information cruciale sur le dossier Brock Lesnar. Ainsi, ce journaliste sportif du LA Times nous annonce que la substance repérée dans l’organisme de Brock Lesnar serait du clomiphène, un bloqueur d’oestrogène permettant d’augmenter la quantité de testostérones dans le sang et d’améliorer en conséquence la croissance musculaire ainsi que la force.