WWE Draft : The New Day pourrait-il être victime de la Brand Extension ?

10

Ce 19 juillet marquera un tournant dans l’histoire de Raw et SmackDown avec le retour du draft, cinq ans après la fin de la Brand Extension. Les lutteurs du roster principal et certains de NXT seront alors exclusivement associés à l’un des deux shows majeurs.

Si par le passé, le draft a été un prétexte pour séparer des équipes bien établies dans le roster, à l’image de John Morrison / The Miz en 2009, les Dudley Boyz en 2002 et même à la table des commentateurs avec Jim Ross et Jerry Lawler en 2008, l’édition de cette année pourrait également briser l’un des groupes les plus populaires de la WWE.

Plusieurs officiels de la fédération de Stamford accrochent de moins en moins à The New Day et auraient la désagréable impression que l’engouement autour des champions par équipe est à la peine ces derniers temps. Pour répondre à ce problème, l’idée d’une séparation du trio à l’occasion du draft a été émise. Cependant, le facteur “marchandising” pourrait les épargner d’une quelconque rupture en sachant que les ventes des produits à l’effigie du New Day demeurent conséquentes.

Si l’idée ne plaît pas à tout le monde, ces même officiels souhaiteraient miser sur Big E et lui proposer un push majeur au sein de la compagnie. D’après le Wrestling Observer, une place dans le main-event pourrait s’offrir à lui si le groupe venait à se dissoudre. En revanche, les carrières de Kofi Kingston et Xavier Woods ne profiteraient à priori d’aucune perspective rassurante selon la source, laissant une autre partie des officiels réticents à l’idée de contraindre le duo au mid-card.