Agression d’un lutteur indy : quand une fan confond fiction et réalité …

19

Un accident plutôt inquiétant s’est produit samedi dernier lors d’un show indy de l’AWF, à Ringgold en Géorgie puisque Patricia Crow, une fan de 59 ans, a menacé à l’arme à feu le lutteur indépendant Paul Lee. Elle a été arrêtée pour conduite imprudente et agression aggravée.

Alors que Paul Lee donnait des coups de chaise à son adversaire, Crowe s’est précipitée vers le ring avec un couteau pour venir en aide à l’autre lutteur, attaché, et le libérer. Lee aurait très mal pris cette intervention et aurait donc demandé à la fan de partir, tout en la qualifiant d’édentée. Suite à cela, elle a sorti un pistolet de calibre 38 et a menacé Lee et son manager.

Heureusement, Lee a réussi à s’emparer de l’arme et a maintenir Crowe jusqu’à l’arrivée de la police. Elle a justifié son geste en disant que le lutteur lui avait mal parlé et avait été méchant. Du coup, elle a laissé sa colère s’exprimer. Elle a pu être libéré de prison après le versement d’une caution de 4 000$, caution jugée bien trop faible pour Paul Lee qui considère ce geste comme totalement fou, qui plus est devant un public avec des enfants.

Afin d’éviter que quelque chose de similaire ne se reproduise, un contrôle au détecteur de métal aura désormais lieu à l’avenir.

Naturellement, Crowe a été bannie à vie de tous les évènements AWF.