Damien Sandow : “La réaction des fans valait plus que n’importe quel titre”

14

Damien Sandow faisait partie des 8 personnes remerciées par la WWE la semaine passée. Son départ n’était pas spécifiquement prévu. Il a simplement été licencé car il fallait faire de la place pour les nouveaux arrivants dans le roster. Money In The Bank Winner et ancien champion par équipe, il est revenu sur son renvoi dans une interview pour RollingStone.com :

Sa dernière semaine à la WWE et l’annonce de son renvoi :

“Tout d’abord, je sais que beaucoup de personnes dans la communauté du catch étaient un peu surprises. Pour ma part, j’étais plutôt reconnaissant de mon temps ici. En jetant un regard en arrière, j’ai eu 4 bonnes années ici. Le fait est, qu’en tant qu’artiste, votre but est de faire réagir la foule, de leur susciter une sorte d’émotion. A la WWE, dès l’instant où j’ai débuté, il y avait ce grand sentiment de mépris envers moi. Ils ne m’ont pas du tout apprécié dès l’instant où ils m’ont vu. C’était énorme. Certains passent des années et des années à essayer d’avoir ce genre de réaction. Ils m’ont donné le support pour faire ce personnage. Enfin, quand le moment est venu, surtout avec l’histoire de Mizdow, les fans sont passés de me détester à m’aimer. La foule s’est autant investie que moi. Je n’aurais jamais pensé avoir ce tel niveau de popularité. En tant qu’artiste, la seule chose que nous voulons est une réponse des fans, une réponse sincère. C’est la chose la plus satisfaisante. En recevant l’appel annonçant mon renvoi, j’ai instantanément repensé à ma carrière à la WWE. J’étais juste reconnaissant et excité pour le futur.”

S’il était surpris de son renvoi :

“Pas vraiment. J’ai un peu discuté avec eux auparavant et j’ai dit qu’on avait déjà exploité entièrement le personnage. Qu’est-ce qu’on pourrait faire de plus avec ce personnage ? Certains disaient ‘la compagnie aurait du faire ça, et ça’. Non, la compagnie m’a donné le support et j’ai maximisé mon opportunité. C’est tout ce que je peux demander. En maximisant comme je l’ai fait mon personnage, des fois on ne peut rien faire d’autre que mettre une nouvelle couche de peinture. En tant que show télévisé, la WWE a beaucoup de talentueux artistes. Je n’ai aucun problème avec le fait qu’ils aient besoin de temps pour laisser d’autres gars montrer de quoi ils sont capable. Je ne suis pas égoïste dans ce respect là. Quand j’étais à la télé, ils savaient qu’il allait y avoir une réaction. Quand vous y regardez de plus près, si vous savez que vous pouvez me mettre n’importe où, que vous n’avez pas besoin d’y consacrer beaucoup de temps, alors ça a du sens de donner plus de temps à des gars qui ont besoin de se construire leur propre réaction. Regardez le Royal Rumble en janvier, quand j’étais dans le préshow. C’était mon premier match depuis des mois, les fans chantaient mon nom quand j’étais juste sur le tablier. Et ça, ça signifie bien plus que n’importe quel titre que j’aurais pu gagner à la WWE. Ca signifie tout.”

La réaction sur les réseaux sociaux à la suite de son renvoi :

“Ce qui est marrant, c’est que la première chose que j’ai faite en raccrochant le téléphone, c’est nettoyer le hangar. Je voulais le faire depuis des années. Avec mon emploi du temps à la WWE, je n’avais pas vraiment le temps de le faire. Ma petite amie était en extase ! Je n’ai pas pu m’occuper de la maison depuis des années. Donc j’ai pensé qu’il fallait utiliser le temps d’une manière positive. J’ai nettoyé le hangar, j’ai joué avec les chiens et je me suis relaxé. Cette nuit, mon téléphone a beaucoup sonné. Ma famille m’a demandé si ça allait, j’ai dit que tout allait bien, qu’ils n’avaient pas à s’inquiéter. Puis, je me suis connecté à Twitter. J’étais émerveillé. J’étais choqué que les gens s’en soucient à ce point. Dans le monde du divertissement, c’est toujours ‘qu’est ce qui va suivre ?’. Ca voulait tout dire que les gens se soucient de ça. Ca signifie plus que des titres de voir toute cette émotion. Et le sentiment est mutuel. C’est cliché de dire ça mais sans les fans, il n’y a pas de WWE. C’est vrai. Sans les fans, je ne serais pas l’artiste que je suis. J’ai toujours écouté les fans, chaque personne qui achetait un ticket. Ils ont toujours dicté ma performance, peu importe ce que je faisais. Beaucoup d’opportunité m’ont été données. En raison de mon engagement à la WWE, je ne pouvais pas les poursuivre comme je le voulais. Quand je saisis ces opportunités, les fans me dicteront toujours la meilleure chose à faire à mon personnage. C’est qui je suis. C’est la personne qu’est Aaron Steven.”

L’interview complète est disponible ici.