WrestleMania 32 : Le “Big Guy” n’est pas toujours celui que l’on croit

6

DALLAS — Malgré un désavantage considérable de taille, Kalisto a profité de l’occasion sur la plus grande de toutes les scènes en dominant Ryback dans une épreuve de force spectaculaire pour le titre des États-Unis.

Le premier match de cettte soirée historique a invoqué des souvenirs d’une histoire d’antan : David contre Goliath. Après tout, le mastodonte Ryback s’auto-proclame “Big Guy” et se demandait même si un petit gars pouvait véritablement battre un grand gars. Eh bien, cette question a trouvé sa réponse.

Le champion des États-Unis a pleinement profité d’un adversaire en difficulté pour conclure le combat avec le Salida del Sol.

Kalisto a montré que la puissance de l’esprit Lucha peut surmonter même les plus grands obstacles, il faut alors se demander quelle sera la prochaine étape pour le champion des États-Unis.