WrestleMania 32 : Généreux, Zack Ryder a partagé le meilleur moment de sa vie avec nous

6

DALLAS — L’équation est plus que complexe : un champion Intercontinental en règne, un pionnier des rings vivant les meilleures émotions possibles, un show stealer permanent de la WWE, un A-Lister permanent de la WWE, une créature de l’espace défendant l’honneur de sa famille, un luchador imprévisible et une échelle de 6 mètres. Et tout cela n’était pas assez pour empêcher Zack Ryder de saisir son destin, et le titre Intercontinental, sous les lumières du AT&T Stadium. Sans déconner, bro !

Ryder était tout comme un maillon faible dans cette compétition. Durant les semaines qui ont précédé le combat, ses six adversaires se sont chamaillés entre eux et ont laissé l’ancien champion des États-Unis dans la marge des évènements. Pourtant, Ryder a clairement prouvé sa détermination et ses intentions, encore plus en étant sous-estimé comme il l’a été. Le Long Island Iced-Z a affiché tout son courage à WrestleMania en restant fidèle à l’objectif qu’il s’était donné en arrivant à la WWE : attendre l’occasion de briller.

Ce match a répondu à de nombreuses questions : Est-il possible de passer du statut d’outsider à celui du champion en quelques instants ? Est-il possible d’être le simple fan spectateur d’un Ladder Match historique pour le titre Intercontinental à WrestleMania X et de réaliser un pareil succès 22 ans plus tard sur cette même scène ? Peut-on prétendre à une place dans la vitrine des Immortels alors que l’on est simplement un auto-proclamé Internet Champion ? Comme dirait Zack, “you know it”.