Charlotte : “Je ne veux pas que mon père me vole la vedette”

6

La championne des Divas Charlotte défendra son titre à Wrestlemania 32 contre Becky Lynch et Sasha Banks. En attendant ce match, elle s’est livrée à une petite interview :

Ne pas laisser Ric Flair lui faire de l’ombre :

“Nous sommes très complices, mais quand j’entends qu’il va m’accompagner, je deviens nerveuse. Je voyais mon père comme l’un des meilleurs orateurs de tous les temps et je me disais ‘Oh non ils me mettent avec lui’ et je partage la scène avec lui, qui est à mes yeux le meilleur de tous les temps. Les gens doivent probablement se dire que je le vois juste comme mon père. Au travail, je ne le considère pas comme mon père. C’est mon manager, mon collègue de travail. Je ne veux pas qu’il me vole la vedette donc ça m’a vraiment forcé à m’impliquer dans ce Heel Turn, qui m’a permis de me démarquer dans le roster principal et me séparer de la Révolution des Divas. Jusqu’alors, je n’étais que la fille de Ric, la Baby Face. J’ai vraiment pris ça comme un challenge, et voulais m’améliorer sur tous les points. Je me suis toujours mieux sentie dans un rôle de Heel.”

Ramener le Women’s Championship :

“Je pense que ramener le Women’s Championship serait bien. C’est 2016 désormais. Depuis combien de temps avons-nous le Divas Championship ? NXT a bien le Women’s Championship. Je ne vois pas pourquoi le roster principal n’en ferait pas autant. Évidemment, il y a une certaine image avec la ‘Butterley Belt’. Le terme Diva est spécial pour la WWE. Je ne suis pas la diva type. Être forte, athlétique, avoir toutes les qualité d’un athlète et être nommée Diva, c’est bien. Mais j’aimerais le nom de Women’s Championship.”

 

A propos de Wrestlemania 32 :

“Ne vous inquiétez pas. Sasha, Becky et moi allons gérer la pression. La seule différence, c’est qu’il y a plus de monde. Nous sommes les meilleures pour voler le show et c’est d’ailleurs ce qu’on compte faire à Wrestlemania.”