RAW vs. SmackDown : L’incroyable rumeur qui ramène la Brand Extension à la vie !

35

WrestleMania 32 pourrait marquer un tournant historique pour la fédération de catch numéro 1 au monde. Les mots ne seront jamais assez forts pour décrire l’exploit que pourrait réaliser Shane McMahon. Si le fils prodige du chairman de la WWE parvient à battre l’Undertaker à WrestleMania, il prendra alors le contrôle définitif de Monday Night Raw.

La résurrection de la WWE conditionnée à la “mort” du Deadman

Les scénarios à l’issue de ce combat sont innombrables. L’Undertaker pourrait confirmer sa domination historique sur la création de Vince McMahon, en s’appropriant une 23ème victoire d’affilée à WrestleMania face à des adversaires du commun des mortels. Car Brock Lesnar, lui, vient d’une autre dimension, probablement parallèle à celle du Deadman en personne. Mais l’émotion pour les fans serait toute autre si l’homme de la vallée de la mort venait à s’incliner. Une gouvernance à la tête de Monday Night Raw permettrait à Shane McMahon de prendre des décisions primordiales pour le futur du show majeur de la WWE. Et cela pourrait ressembler par exemple au retour de la Brand Extension, une séparation distincte entre les rosters de Raw et SmackDown, qui avait fait les beaux jours de la WWE en 2002 jusqu’en 2011.

Faire un choix entre la carrière de l’Undertaker ou l’avenir de la WWE

Plus que jamais, la fédération de Stamford a mis les membres de l’Univers de la WWE dos au mur. Face à nos responsabilités de fans, il faudra choisir entre la nostalgie ou l’avenir. Hier ou demain. Mais surtout, il faudra accepter de sacrifier la légende de l’Undertaker à WrestleMania. Le sacrifice pourrait valoir le coup compte tenu des promesses. Comme un symbole d’une nouvelle ère qui s’annoncerait pour la WWE.

Le Wrestling Observer rapporte aujourd’hui une rumeur incroyable qui aurait de quoi faire bondir une partie de la sphère catch. Le département marketing et de communication de la WWE a mis en place divers matériels promotionnels (affiches, promos, etc.) dans lesquels SmackDown et Raw sont distinctement mis en avant par les top-stars de deux rosters différents. Le show rouge verrait alors John Cena, Kevin Owens, Bray Wyatt, Alberto Del Rio, Charlotte et Nikki Bella comme les top stars tandis que le show bleu verrait Roman Reigns, Dean Ambrose, The New Day, Dolph Ziggler et Paige dominer. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la chaîne de télévision USA Network aurait eu pour mission de diffuser le matériel promotionnel dans la période des retombées de WrestleMania 32. Une coïncidence ou les prémices d’un projet à long terme pour la WWE ?

Infographie - Shane:Taker