Un lutteur de la TNA donnera son cerveau à la science après sa mort

4

Jeff Hardy, qui lutte actuellement à la TNA, vient d’annoncer qu’il donnera après sa mort son cerveau à la science, plus précisément à l’université de Boston, au centre d’études des traumatismes crâniens,  et à la Concussion Legacy Foundation. Il a d’ailleurs tenu à justifier cette décision :

“Ma femme a lu que Kevin Nash s’est engagé à faire ça. Et je me suis dit que je devais le faire aussi. Je veux vraiment le faire et j’adorerais contribuer à tout ça. C’est un vrai problème dans le catch. J’ai reçu pas mal de coups, surtout à l’époque où les coups de chaise à la tête était légaux. Mon Dieu, j’en ai tellement pris. A ma connaissance, je n’ai eu que deux ou trois commotions mais je suis incapable de dire comment j’en ai réellement eu. Quand Nash a annoncé ça, je me suis dit que je devais en faire autant et je ne savais pas que RVD le faisait aussi. Ca m’a vraiment inspiré à faire la même chose.”

La semaine dernière, Kevin Nash avait effectivement annoncé qu’il donnerait son cerveau pour la recherche médicale. Mick Foley s’est aussi engagé à le faire, tout comme Chris Nowinski, qui a d’ailleurs du prendre sa retraite en raison d’un trop grand nombre de commotions subies.

Les problèmes de chocs à la tête, et plus précisément des traumatismes crâniens, est pris depuis plusieurs années très au sérieux par la WWE, particulièrement depuis l’affaire Chris Benoît. Dernièrement, Daniel Bryan ou encore Corey Graves ont du prendre leur retraite à cause de ces blessures.